Test Samsung Gear 2 Lite

Test Samsung Gear 2 Lite

Après une première version de sa montre connectée (lire le test Samsung Galaxy Gear), Samsung a dévoilé lors du Mobile World Congress à Barcelone son nouveau modèle. La Samsung Gear 2 se décline en deux modèles : une version avec un appareil photo intégré et une version Lite sans l’appareil. En France, Samsung commercialisera uniquement la version Lite. Nous avons testé ce modèle pendant quelques jours. Voici notre test de la Samsung Gear 2 Lite.

test-samsung-gear-2-lite-01

Une montre avant tout, mais connectée et intelligente
Avant toute chose, la fonction principale de la Samsung Gear 2 est de donner l’heure, c’est une montre… connectée. Une fois appairée en Bluetooth et à l’application Samsung Gear Manager, la montre va se synchroniser et afficher l’heure sur l’écran Super AMOLED de 1,63 pouce. L’affichage peut être personnalisé avec différentes types d’horloge : numérique avec l’heure, numérique avec deux horaires (Paris et Tokyo par exemple), numérique avec la température du lieu où on se trouve, numérique et le nombre de pas effectués, et des horloges classiques avec des aiguilles. Le fond d’écran est également personnalisable soit avec le catalogue d’images intégrées soit avec une photo personnelle qui nécessitera une recadrage via la montre.

test-samsung-gear-2-lite-17

La Samsung Gear 2 est proposée en différents coloris et sachez qu’il est possible de changer le bracelet car il s’agit d’une entrecorne standard de 22mm. Si vous avez un bracelet fétiche, vous pourrez donc l’utiliser.

La prise en main est simple : tout s’effectue via l’écran tactile et des gestes. Glissement droite/gauche pour naviguer dans les menus, un touché pour valider un menu et un glissement du haut vers le bas pour revenir en arrière. Il n’y a qu’un seul bouton qu permet de revenir à l’écran d’accueil en un clic et mettre/sortir de veille. Simple et efficace. Lorsque l’on lève le bras vers soi, la montre sort automatiquement de veille pour vous donner l’heure. Il est possible de supprimer cette option dans les réglages.

Une extension de son smartphone et plus
Au delà de sa fonction primaire, la Samsung Gear 2 devient une extension de son smartphone (ou tablette) grâce à sa connectivité. En effet, on peut régler de nombreux paramètres afin de recevoir des notifications en tout genre. Par exemple, au lieu de sortir son smartphone à chaque mail reçu ou tweet, on peut jeter un oeil sur la montre et voir de quoi il s’agit. Pour les personnes qui sont régulièrement en réunion de travail, c’est plus discret (et plus correct vis à vis de l’animateur de la réunion) et plus rapide. Dans les réglages on peut sélectionner quasiment toutes les applications qui proposent une notification : email, sms, calendrier, Twitter, Facebook, Gmail,… bref, on a le choix mais il faut peut-être pas en abuser sous prétexte d’avoir des notifications en permanence !

test-samsung-gear-2-lite-02

test-samsung-gear-2-lite-03

test-samsung-gear-2-lite-04

Pour les sms, il est possible de répondre grâce aux messages pré-définis et si cela ne suffit pas, via l’application Samsung Gear Manager on peut en ajouter. Très pratique pour des réponses simples et rapides sans sortir le mobile de sa poche. On peut également utiliser S Voice pour répondre en “speech to text” c’est à dire que votre message vocal est retranscrit en texte. Ca fonctionne bien mais on regrette que la voix soit très “robotisée”.

Depuis la montre, un appel peut être lancé grâce au pavé numérique virtuel. L’instruction est envoyé au smartphone qui compose le numéro et l’appel avec son correspondant se fait via son mobile. C’est la fin des conversations avec sa montre où les gens nous prennent pour des extra-terrestres.

La Samsung Gear 2 est aussi un lecteur de musique. Grâce à sa mémoire flash interne de 4Go, on peut stocker plusieurs heures de musiques et ainsi partir faire un exercice sans le “poids” du smartphone. Il suffit de connecter un casque audio Bluetooth à la montre et le tour est joué. On peut également sans servir comme télécommande tactile du lecteur audio de son smartphone ou tablette.

test-samsung-gear-2-lite-12

Les petits plus de la montre : possibilité d’enregistrer des mémos vocaux d’une durée maximale de 5 minutes, recherche du smartphone associé en le faisant sonner et inversement, S Voice pour effectuer des actions via les commandes vocales et la montre peut également servir de télécommande de TV et de box grâce au port infrarouge intégré. Il suffit d’indiquer la marque de sa TV et son fournisseur d’accès pour contrôler l’ensemble depuis l’écran tactile de la montre.

test-samsung-gear-2-lite-14

test-samsung-gear-2-lite-15

test-samsung-gear-2-lite-16

test-samsung-gear-2-lite-13

La santé et le sport au poignet
Depuis un moment, Samsung a entamé une stratégie santé avec ses produits que ce soit avec l’application S Health ou avec des produits comme la balance ou la montre connectée. On a donc un vrai coach sportif et santé au poignet. La Samsung Gear 2 est équipée d’un podomètre et d’un cardiofréquencemètre qui vont analyser les activités sportives.

test-samsung-gear-2-lite-05

test-samsung-gear-2-lite-06

L’application “exercices” permet de choisir un type d’activité (course, marche, vélo, randonnée) puis de définir un objectif (ou non) comme la distance, parcourue ou la durée de l’exercice. Pendant l’effort, la montre va calculer votre rythme cardiaque, le nombre de pas effectués et ainsi calculer la distance parcourue et le nombre de calories brûlées. On retrouve toutes les données dans l’historique et on peut les transférer par Bluetooth à l’application S Health pour une consultation plus lisible sur le smartphone ou tablette.

test-samsung-gear-2-lite-07

Au quotidien, la montre va suivre votre marche et calculer le nombre de pas effectués. Il est recommandé d’en faire 10 000 chaque jour. Lorsque l’on atteint cet objectif, une médaille d’or apparaît sur l’écran, histoire de vous féliciter… motivation, motivation !

A noter que la Samsung Gear 2 est résistante à l’eau et à la poussière grâce à la certification IP67. Cela veut dire que l’on peut l’utiliser par temps de pluie et qu’elle ne craint pas la transpiration lorsque l’on aura une forte activité physique. Attention toutefois, sur l’usage en immersion, cela est résistant uniquement jusqu’à un mètre.

Comme la première version, la Samsung Gear 2 propose un accès au store Samsung pour ajouter des nouvelles applications. Il y a bien sur des applications santé, fitness et bien être mais également des applications comme CNN, Feedly, Evernote, LINE,… Au moment de la sortie prévue le 11 avril, Samsung annonce qu’il y aura plus d’une centaine d’applications compatibles avec la Samsung Gear 2. Je vous rassure ce qui est déjà intégré par défaut est assez riche pour justifier l’achat de la montre.

Une compatibilité réservée à l’univers « Galaxy »
Si vous voulez utiliser la Samsung Gear 2, il faudra impérativement la jumeler avec un produit Samsung. Dommage de ne pas pouvoir l’utiliser avec un smartphone Android d’autres marques, cela permettrait de démocratiser un peu plus la montre connectée.

La Samsung Gear 2 est compatible avec les produits Samsung :
Samsung Galaxy S5, Samsung Galaxy S4, Samsung Galaxy S4 Zoom, Samsung Galaxy S4 Active, Samsung Galaxy S4 mini, Samsung Galaxy S3, Samsung Note 2, Samsung Note 3, Samsung Note 3 lite, Samsung Galaxy Grand 2, Samsung Galaxy Mega, Samsung Galaxy Tab Pro (8.4 / 10.1 / 12.2), Samsung Galaxy Note Pro 12.2, Samsung Galaxy Note 10.1 Edition 2014.

La recharge s’effectue à l’aide d’un socle qui se clipse au dos de la montre et où on branche un câble micro USB. Il faut environ deux heures pour recharger la Gear 2. Lors de notre test, nous avons bien sollicité la montre et l’autonomie constatée est d’environ deux jours et demi, voire trois jours maximum.

Conclusion
Samsung nous propose une montre très classe au niveau de son esthétique et plus évoluée que le précédent modèle. La firme sud-coréenne a corrigé quelques défauts et a écouté les consommateurs. Le grand changement vient surtout du choix du système d’exploitation : fini Android, bienvenu à Tizen, le système d’exploitation maison. L’utilisation est plus fluide et le ressenti global est plus positif que la première version de la montre. Un point déterminant !

La Samsung Gear 2 s’adresse principalement à deux cibles, le “jeune cadre dynamique” et le sportif. Le premier pour la gestion des nombreuses notifications depuis la montre et le second pour tout l’écosystème santé / fitness. Si vous cumulez les deux, la Samsung Gear 2 est faite pour vous, à condition d’avoir un produit de la “Galaxy” Samsung.

La Samsung Gear 2 Lite sera disponible chez Bouygues Telecom le 11 avril au prix de 249,99€ 199,99€ sur la boutique accessoires et en magasin. Petit cadeau de la part de l’opérateur : 10% de remise sur le produit pour toute pré-commande.

Pré-commander la Samsung Gear 2 Lite sur la boutique accessoires Bouygues Telecom

Revoir notre vidéo de prise en main de la Samsung Gear 2 Lite lors du MWC 2014.

Les caractéristiques techniques de la Samsung Gear 2 Lite :

  • Tizen
  • processeur double coeur cadencé à 1GHz
  • écran 1,63 pouces Super AMOLED, résolution 320×320 pixels
  • RAM 512Mb
  • mémoire interne 4Gb
  • Bluetooth 4.0
  • IP67
  • cardiofréquencemètre
  • podomètre
  • accéléromètre
  • gyroscope
  • lecteur musique
  • port infrarouge
  • capteur fréquence cardiaque
  • batterie 300 mAH
  • dimensions : 37,9 x 58,8 x 10 mm
  • poids : 55 grammes
  • coloris : Charcoal Black, Mocha Gray, Wild Orange

test-samsung-gear-2-lite-18

test-samsung-gear-2-lite-19

test-samsung-gear-2-lite-20

test-samsung-gear-2-lite-21

test-samsung-gear-2-lite-22

test-samsung-gear-2-lite-23
test-samsung-gear-2-lite-08

test-samsung-gear-2-lite-09

test-samsung-gear-2-lite-10

test-samsung-gear-2-lite-11

test-samsung-gear-2-lite-24

test-samsung-gear-2-lite-25