Test HP Chromebook 11

Test HP Chromebook 11

Les Chromebooks m’ont toujours attiré depuis l’annonce de Google et de son système Chrome OS. C’est donc tout naturellement que j’ai pris le HP Chromebook 11 pour tester les évolutions du système et me dire si enfin Chrome OS est une alternative viable à Windows.

Tout d’abord le Chromebook d’HP a un look plutôt similaire au Macbook blanc sauf que la pomme est remplacé par un très joli trait lumineux aux couleurs de Google. Le Chromebook d’HP possède un écran IPS de 11,6 pouces (1366 x 768 pixels) avec 2 Go de RAM, un processeur Exynos Dual-Core avec les connectiques Wi-Fi double bande 802.11a/n/g/n et Bluetooth 4.0.

chromebook1

chromebook4

chromebook6

En l’ouvrant le système démarre tout seul en quelques secondes et me demande mon compte Google pour m’authentifier. Une fois rentré dans la session je retrouve un petit guide pour m’expliquer comment fonctionne les raccourcis clavier et le trackpad. En plus Google m’offre 100 Go de stockage sur Drive pour y stocker mes données car 16 Go de mémoire interne c’est peu sur un ordinateur… Après avoir navigué avec le système me signale qu’il a installé les mises à jour et qu’il faut redémarrer pour en profiter. Quelques minutes après je me retrouve avec un Chrome OS boosté avec des nouvelles applications.

chromebook7

chromebook8

chromebook9

Quand on se lance dans un nouveau système, il faut réussir à prendre ses marques. Cependant, ici vous n’avez qu’un navigateur Internet et quelques réglages supplémentaires. La prise en main est donc immédiate malgré certains raccourcis que j’ai eu du mal à trouver le F5 pour rafraichir sa page est directement intégré dans une touche avec le logo correspondant. Bref, l’utilisation du Chromebook dépendra des personnes mais pour ceux qui n’ont besoin que d’Internet c’est franchement satisfaisant. Après si vous êtes un peu plus power-user, il vous manquera des applications mais étonnamment le Chrome Store en regorge et j’ai ainsi pu trouver une alternative à Photoshop, j’ai retrouvé mon Feedly, etc. Le système est super simple et les Chromebooks ne sont pas excessivement cher.

Autre chose qui m’a étonné mais qui est plutôt dû au modèle, c’est les hauts-parleurs. Mon ultrabook n’est pas très poussif et c’est bien dommage alors quand un Chromebook 6 fois moins cher arrive à faire mieux grâce aux hauts-parleurs sous le clavier je ne peux qu’apprécier encore plus cet appareil. Niveau connectique par contre c’est pauvre, 2 ports USB un port micro-USB OTG pour recharger l’appareil (y brancher un écran avec l’adaptateur qui va bien aussi) et une prise jack. Cependant, les vidéos en 1080p sur YouTube avaient du mal à être lues sans saccades et l’appareil se recharge lentement via micro-USB (pour une autonomie d’environ 5 heures).

chromebook2

Pour autant, les Chromebooks sont devenus pour moi une véritable alternative à un ordinateur portable sous Windows, certes il faudra trouver des alternatives à vos logiciels préférés mais on peut quasiment tout faire. Enfin, à ce prix là c’est clairement un appareil qui va connaitre le succès. Lors de la Google  I/O, il a été annoncé que les applications Android pourront être disponibles sur Chrome OS dans un futur proche. Wait and see…

Le HP Chromebook 11 est disponible dans le commerce pour environ 200€.