Test du Compaq Mini 700

Test du Compaq Mini 700

Les netbooks ont le vent en poupe et chaque constructeur (ou presque) propose désormais un ou plusieurs modèles de ces mini ordinateurs, qui permettent à de nombreux foyers de s’équiper d’un second PC pour un coût limité.

Je possède moi-même un netbook et j’en suis d’ailleurs très content. Faible encombrement, poids plume, Wifi,… il me permet de surfer sur les hotspots gratuits (dans certaines chaines de café) et de commencer à rédiger des billets sur un coin de table, dans les transports,… (on va attendre les beaux jours pour se poser sur un banc avec une clé 3G).

Compaq s’est lancé dans la course aux netbooks et pendant quelques jours, j’ai pu tester le Compaq Mini 700, machine dont je suis presque tombé amoureux. En premier lieu, le netbook propose un design élégant (et en ouvrant la boite et en découvrant le Compaq Mini 700, la seule chose qu’on regrette est que le constructeur n’ait pas inclus une pochette de transport).

Du point de vue des specs, on est au maximum de ce qu’il est possible d’intégrer dans un netbook pour pouvoir rester sous Windows® XP (Édition Familiale Authentique 32-bit avec Service Pack 3). En effet, au delà d’un processeur cadencé à 1,60 GHz, d’un Go de RAM et d’un disque dur de 60 Go , il me semble que le géant de Redmont impose Vista.

Le Compaq Mini 700 dispose d’un lecteur de cartes 2 en 1 compatible SD/MMC, est équipé du WiFi. A ce propos, Compaq a intégré un interrupteur en façade, permettant d’activer ou non le WiFi. Autre élément digne d »intérêt, cet interrupteur permet d’allumer le Bluetooth qui équipe le Compaq Mini 700. Ce dernier dispose enfin d’un port Ethernet (que personnellement je n’ai pas réussi à trouver pendant ces quelques heures de test. Je pense qu’il est masqué par une « trappe », plutôt bien intégrée à la machine, car après un coup d’oeil rapide j’ai conclu à l’absence de RJ45) 🙂 ).

Par rapport à mon netbook, j’ai été surpris par la taille de l’écran, un WSVGA de 10,2 pouces de diagonale, d’une résolution: 1024 x 600. En façade, le son est restitué grâce à une carte son compatible 3D Sound Blaster Pro 16 bits et des haut-parleurs Altec Lansing intégrés.

La saisie sur le clavier du Compaq Mini 700 est très agréable (le clavier est très large… pratique pour ceux qui ont de grosses paluches).
Deux ports USB 2.0 équipent la machine, ainsi qu’une sortie casque et une entrée micro.

Le Compaq Mini 700 (dont je suis tombé amoureux et pour lequel je pense craquer sous peu) pèse 1,02 kg pour les dimensions suivantes 26,17 cm (L) x 16,67 cm (l) x 2,52 cm (H). Il est garanti 1 an, reprise et retour, pièces et main-d’oeuvre.

[pictobrowser 69476095@N00 72157613497441112]

Son prix : environ 399€, ce qui ne me paraît pas excessif par rapport à ce que propose le netbook de Compaq.