Giiks Yourself ! / Test du Samsung Galaxy

Giiks Yourself ! / Test du Samsung Galaxy

Ante-scriptum de Skyseb : Comme prévu, Guilhem, aka Le Pixel, nous livre son test du Samsung Galaxy ! Le mobile est d’ailleurs disponible sur la boutique en ligne de Bouygues Telecom, et prochainement en nouvellement.

N’hésitez pas à demander des précisions dans les commentaires. Il ou je vous répondrais 🙂

Place au test.

——————

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai testé pour Giiks le Samsung Galaxy, premier téléphone mobile du constructeur coréen sous OS Android. J’étais réellement curieux de découvrir ce que le système d’exploitation de Google réservait.

Au déballage, j’avoue avoir été un peu déçu par la finition de l’appareil. La face avant reste fidèle au design Samsung, mais l’arrière est moulé avec du plastique de facture basique (comme la plupart des mobiles actuels me direz-vous) bien que sa finition brillante rende l’appareil assez classe. Son poids plume est par contre remarquable ! Côté accessoires, il faudra oublier les écouteurs livrés s’ils ne sont pas adaptés à vos oreilles. Il n’y a pas d’adaptateur supplémentaire. Heureusement, il est possible de brancher n’importe quel casque directement sur le mobile. La qualité sonore en sortie reste tout à fait correcte.

L’allumage est assez rapide pour un mobile de cette catégorie, seulement 30 à 40 secondes. J’ai été surpris par la qualité de l’écran, les couleurs et la luminosité sont éclatantes et agréables à l’œil. Petit regret, le manque de couleurs des icônes par défaut (Contacts, SMS, Appeler) et les menus (paramétrages du mobile par exemple) noirs et blancs un peu tristes.

Pour la navigation, Samsung a fait de très gros progrès sur la technologie tactile. L’écran se montre très sensible mais la fluidité des menus laisse parfois à désirer. Parfois on doit s’y reprendre deux ou trois fois pour effectuer une manipulation : je pense par exemple, à la barre de notifications, un peu petite. Pourtant, au bout d’un certain temps, on trouve l’astuce pour déployer la barre de notifications : il suffit de faire partir son doigt depuis l’écouteur (donc hors de l’écran) et de faire un mouvement vers le bas. Ca marche à tous les coups ! Le clavier virtuel n’est pas des plus confortables, les touches sont plutôt petites. Pour y pallier, il suffit de passer en mode paysage et du coup, la saisie devient rapide et efficace.

Coup de cœur pour la barre de notifications qui vous tient informé de toutes les activités sur votre mobile que ce soit un téléchargement en cours, la réception de nouveaux tweets, de nouveaux SMS, mails, etc. avec de petites icônes. Un simple glissement de barre donne un accès direct aux applications et données concernées.

J’ai apprécié le côté pratique du bouton “tiroir” (sous l’écran à gauche), qui reprend un peu le principe du clic droit sur l’ordinateur. Chaque application a ainsi son menu tiroir qui donne accès à des fonctions de contexte comme changer son fond d’écran quand on est sur l’écran d’accueil, ou faire une recherche sur le web quand on est sur Chrome mobile.

Autre fonctionnalité coup de cœur de cette page d’accueil le widget Google. Fonctionnant comme la barre d’adresse de Chrome, vous pouvez saisir au choix, une recherche ou une URL. On est alors redirigé sur une page de résultats ou directement sur la page que l’on souhaite voir. Avis aux fans d’Internet mobile, gain de temps maximum dans la navigation et la recherche d’infos !

Chrome mobile, quant à lui, est globalement agréable à l’usage, je regrette cependant de devoir toucher des boutons “+” et “-” pour zoomer dans la page. En revanche, une loupe permet d’accéder facilement à un détail de la page. Dommage par contre que ces deux boutons restent affichés sur la page après avoir zoomé… Petite astuce, pour accéder à l’historique des pages visitées, il suffit de maintenir le bouton « retour » appuyé.

L’Android Market n’a rien à envier à ses concurrents. Le catalogue est bien étoffé autant dans les jeux que les utilitaires. La quantité d’applications gratuites est par ailleurs un de ses points forts. Installer une nouvelle application relève du jeu d’enfant : un simple touché sur le bouton “installer” et hop, c’est prêt !

Dommage qu’il n’y ait aucune capture d’écran ou image pour pré visualiser le contenu avant ! La qualité des jeux m’a un peu déçu, de très gros ralentissements sont apparus sur la pluparts.

Concernant le player MP3, c’est la simplicité qui prime : pas de logiciel à installer. Le mobile se comporte comme un disque dur externe : un cliquer-déposer des fichiers MP3 suffit à les transférer et à les écouter dans la foulée. Petit bémol concernant ce player : lors de l’écoute de musique, si des applications chargent en même temps des données (vérification de mails, surf sur le net, etc.) il est parfois arrivé que des microcoupures apparaissent 🙁

Enfin, autre détail énervant : le temps de déverrouillage de l’appareil. Si peu d’application tournent en tâche de fond, tout est rapide : un appui prolongé sur la touche de déverrouillage réveille le mobile. Mais parfois, il faut s’y reprendre à plusieurs fois et attendre plus de cinq secondes pour pouvoir le déverrouiller.

Côté appareil-photos numérique, les 5 millions de pixels et le géotagage sont bien présents mais on peut regretter le temps d’accès à l’APN, un peu long. [Voir les photos prises avec le Galaxy plus bas]

Pour finir, passons au point faible de l’appareil : son autonomie. N’imaginez pas partir une journée sans le recharger, à moins de grandement limiter l’utilisation multimédia. Un conseil : gardez toujours votre câble USB avec vous ! En plus du transfert de fichiers, il sert à charger la batterie de votre mobile.

Au final, je reste partagé. Le point fort du Galaxy est de loin son confort d’utilisation pour de l’Internet mobile. Le système Android est très prometteur en termes d’ergonomie et de fonctionnalités mais les performances de l’appareil ne permettent pas toujours d’en profiter pleinement. C’est un mobile idéal pour ceux qui souhaitent sauter le pas du tactile, découvrir l’Internet mobile facilement et bénéficier d’une bonne gestion du multitâche (musique + surf sur le net + réception de mails + messagerie instantanée en tâche de fond).

——————

Edit Skyseb : j’ai aussi profité du Samsung Galaxy pendant le weekend prolongé du 14 juillet. Du coup, j’ai pris quelques photos sous le ciel (forcément) nuageux de Bretagne. Cliquez sur « link » pour les voir en taille réelle (2 560 px X 1 920 px).

Et on finit par une galerie photo complète du Samsung Galaxy 🙂