Toshiba Places: Univers connecté de Toshiba

Toshiba Places: Univers connecté de Toshiba

En septembre dernier nous étions invité par les équipes Toshiba France à découvrir leur portail de services Toshiba Places accompagné d’un boitier permettant de connecté sa TV à Internet. Ce boitier est désormais disponible à la vente au prix de 99euros. Il est temps pour nous de vous donner notre avis sur ce produit. Pour rappel la promesse de ce boitier est simple et est équivalente à celle de d’Apple avec l’Apple TV, l’iPad et l’iPhone : Rendre accessible un certains nombre de services sur plusieurs écrans du foyer.

Présentation du produit

Le boitier d’une taille assez modeste (plus gros qu’une Apple TV tout de même), intègre un tuner TNT, un port HDMI, une prise d’alimentation, une prise audio optique et une prise réseau RJ45. On retrouve également un port USB en facade qui pourra servir à accueillir une clé USB ou un disque dur.

Pour les accessoires c’est assez simple on retrouve un câble HDMI, un socle pour le boitier, l’adaptateur secteur et une télécommande

Installation

Pas de surprises l’installation est assez simple, il suffit de suivre le pas à pas sur la TV qui commence par la synchronisation de la télécommande, le choix du contrôle parental. Arrive l’étape de la connexion à Internet, plusieurs choix sont disponibles : Connexion câble ou WiFi. Je me dis qu’en WiFi ce sera plus pratique, mais très vite je me rends compte qu’il va falloir taper ma clé WiFi de 32 caractères avec une télécommande classique… Certes cela se fait assez rapidement mais la télécommande proposée est pour moi un des points faibles du produit. Une fois cette étape passée, on nous propose une mise à jour, le boitier redémarre et voilà on peut commencer à s’amuser un peu.

Services proposés

Le portail du Toshiba Places a été conçu pour convenir à la TV, à une tablette ainsi que pour le PC. On retrouve donc une expérience équivalente selon les écrans. Concrètement sur l’interface TV, on retrouve des services de TV rendu possible grâce au tuner TNT intégré, des services Internet nommés Market Place et des services Média qui font office de médiacenter. D’autres fonctionnalités annexes telles que le profiling, l’envoi de messages, l’envoi de programme et autres sont également disponibles. Je ne détaillerai pas ces fonctionnalités car selon moi, ca n’ajoute pas une vraie valeur au produit mais au contraire complexifie l’usage.

Pour les services TV, on peut donc regarder les chaines TNT et accéder à un guide des programmes. Rien de révolutionnaire pour cette partie. On pouvait s’attendre à des fonctionnalités équivalentes à celles proposées par les opérateurs mais ce n’est pas le cas, une touche enregistrement est bien présente sur la télécommande mais cette dernière ne fonctionne pas encore. Il n’est pas possible également de faire du timeshifting bref on peut donc regarder de la TNT et voilà.

En ce qui concerne le Market Place, on retrouve quelques services Internet tels qu’un accès au catalogue VOD de Vidéo Futur (Futur Netflix Francais ?), une application Dailymotion, la chaine l’INA, l’application l’Equipe.fr, le portail NRJ et d’autres applications pas encore disponible (Pages Jaunes, Chronoresto, Comfm, Maxicours…).

Ces applications développées par la société Nantaise Wiztivi sont intéressantes, la possibilité de passer les vidéos de l’INA, Daylimotion ou NRJ en plein écran est agréable. Par contre je doute de l’intérêt du portage d’un site tel que l’Equipe.fr sur mon écran TV d’autant plus qu’il s’agit de texte et qu’il n’y a pas de contenu réellement interactif.

Le médiacenter de Toshiba propose de regarder les contenus disponibles sur le réseau local, sur un disque de stockage ou alors via ses comptes Flickr ou Dailymotion. Pour ma part j’ai testé la lecture de contenus sur USB et le résultat était globalement satisfaisant. Le temps d’affichage des photos m’a juste semblé assez lent mais la qualité d’affichage était très bonne. En ce qui concerne la vidéo, le boitier est compatible avec les formats suivants : DivX, Xvid, WMV, MP4, H.264, MKV, MPEG 1-4 et prend bien en charge les sous-titres.

Conclusion :

Globalement le concept de Toshiba places est très séduisant, l’interface multi-écran est fluide et les services proposés sont assez riches. Mais voilà face à l’arrivée de Google et d’Apple, ce produit est moins attractif sans parler des concepts plus innovants tels que Boxee. Sur un marché Français découvrant le concept d’Internet TV je pense que ce produit peut trouver sa place mais qu’il va très vite être dépassé. Mais cette transition est obligatoire avant l’avènement des TV connectées et je suis persuadée que l’interface de Toshiba Places trouvera sa place dans les futurs écrans de la firme japonaise.