NTT DoCoMo ibeam et Grip UI

NTT DoCoMo ibeam et Grip UI

L’opérateur japonais est parti d’un constat : on a souvent une main occupée ce qui rend difficile l’utilisation de son smartphone ou tablette. Au CEATEC, NTT DoCoMo présente deux solutions, ibeam et Grip UI, pour contourner le problème.

ibeam est une tablette tactile réalisée en collaboration avec Fujitsu et Tobii une société suédoise spécialisée dans la détection des mouvements des yeux. Placés en bas de la tablette, les deux capteurs infrarouge analysent les mouvements des yeux et permettent ainsi de guider le pointeur sur l’interface de la tablette. Ainsi on peut tourner les pages d’un livre électronique, jouer à des jeux dédiés (voir la vidéo), ou encore naviguer dans les albums photos. J’ai pu tester ibeam. Après un calibrage qui prend une dizaine de secondes, la technologie était opérationnelle avec moi, mes yeux. Au delà de l’usage dans les transports en commun quand l’une des mains est prise pour se tenir, la technologie peut être utile pour les personnes handicapées qui ont des difficultés de mouvements. A noter que Tobii a également montré des démonstrations dans des tablettes Windows 8.

 

 

 

 

 

L’autre solution présentée par NTT DoCoMo s’appelle Grip UI. Il s’agit d’une solution logicielle et matérielle. Sur les côtés du smartphone et à l’arrière, il y a des capteurs qui détectent jusqu’à cinq niveaux de pression de l’utilisateur. Selon la façon de tenir le smartphone et éventuellement un geste associé, cela effectue des actions. Par exemple, un appui fort sur toute la longueur des côtés, déverrouille le téléphone. Une pression légère sur la partie haute lance le navigateur internet. Il faut apprendre les combinaisons (comme dans un jeu) pour effectuer les actions les plus fréquentes.