Nokia N900 : une tablette tactile sous environnement Maemo 5

Nokia N900 : une tablette tactile sous environnement Maemo 5

Dans quelques jours se tiendra à Stuttgart le « Nokia World ». L’occasion pour le constructeur finlandais de présenter plus en détail le N900.

La nouvelle tablette de Nokia se caractérise par un large écran tactile de 3,5 pouces capable d’afficher une résolution maximum de 800 x 480 pixels. Un clavier AZERTY coulissant explique son épaisseur (relative) de 18 millimètres.

Surprise même si ce n’est pas la première fois que cela arrive : Nokia va faire des infidélités à Symbian. L’avenir nous dira s’il s’agit d’une aventure passagère ou d’une relation appelée à durer 😉 Le Nokia N900 fonctionnera sous environnement Maemo 5, système d’exploitation développé par le constructeur sur une base Linux. Les mises à jour de l’OS se feront ensuite via Internet.

Le terminal embarquera en natif le navigateur Mozilla et pourra afficher les pages web en entier mais avec un atout incontestable : la prise en charge d’Adobe Flash ! Contrairement à l’iPhone, il sera donc possible de lire les animations et les vidéos Flash présentes dans les pages web.

Une autre façon pour le Nokia N900 de se distinguer du smartphone d’Apple : la possibilité de faire fonctionner de nombreuses applications simultanément. Pour garantir rapidité et fluidité à sa tablette, Nokia a doté le N900 :
– d’un processeur ARM Cortex-A8 cadencé à 600 Mhz,
– de 1 Go de mémoire allouée aux applications,
– d’une accélération graphique OpenGL ES 2.0.

Toutes les autres caractéristiques techniques font du Nokia N900 un terminal résolument orienté haut de gamme :

– GSM, GPRS, Edge, UMTS et HSPA
– WiFi b/g, Bluetooth 2.1 stéréo et Micro USB 2.0,
– appareil photo numérique 5 mégapixels avec optique Carl Zeiss et double flash,
– puce GPS avec A/GPS
– lecteur MP3 / MPEG-4, transmetteur FM et sortie TV,
– mémoire intégrée de 32 Go + slot pour carte Micro SD jusqu’à 48 Go (très utile sur ce type de produit).

La tablette Nokia N900 sera commercialisée en France dès le mois d’octobre au tarif de 649 euros hors subvention opérateur.

Franck sera à Stuttgart le 2 septembre pour nous faire vivre l’événement « Nokia World » en live et nous livrer ses premières impressions sur ce smartphone qui semble (en tous les cas sur le papier) se démarquer des autres produits du constructeur.