Microsoft rachète l’activité téléphones mobiles de Nokia

Microsoft rachète l’activité téléphones mobiles de Nokia

Depuis l’arrivée de Stephen Elop (ancien de Microsoft) à la tête de Nokia, de nombreuses rumeurs persistaient sur l’acquisition du constructeur finlandais par le géant de Redmond. Aujourd’hui, Microsoft annonce officiellement le rachat de l’activité téléphones mobiles de Nokia pour un montant de 5,44 milliards d’euros. Après l’annonce du départ de Steve Ballmer dans les prochains mois et ce rachat, Stephen Elop se place en très bonne position pour reprendre les rennes de Microsoft.

nokia-microsoft-elop-ballmer

Microsoft fait l’acquisition de la division Devices & Services de Nokia pour une valorisation de 3,79 milliards d’euros et les brevets détenus par Nokia pour une valorisation de 1,65 milliard d’euros. La transaction globale est donc de 5,44 milliards, payable en plusieurs tranches (cash et échange d’actions). Microsoft a conclu un accord de licence de dix ans avec Nokia pour utiliser la marque Nokia sur les produits actuels et Nokia continuera à détenir et maintenir la marque. Microsoft signe une licence de quatre ans pour le service de cartographie HERE et devient un partenaire stratégique.

Nokia continuera ses activités dans trois domaines : les infrastructures réseau avec NSN (Nokia Solutions and Networks), la cartographie avec HERE et la recherche et développement de nouvelles technologies. Les 32 000 employés de la firme finlandaise vont être intégrés aux effectifs de Microsoft y compris les 4 700 employés basés en Finlande.

Une conférence de presse a lieu aujourd’hui à midi heure de Paris et il est possible de la suivre via le webcast mis en place par Nokia.