Le gouvernement soutient neuf projets de développement du mobile sans contact

Le gouvernement soutient neuf projets de développement du mobile sans contact

Ce matin s’est tenu le colloque « les territoires NFC, propulseurs de services mobiles sans contact » au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Le Ministre, Eric Besson, a dévoilé les résultas de l’appel à projets « Déploiement de services mobiles sans contact NFC », dans le cadre du Programme des Investissement d’Avenir.

Le gouvernement va soutenir neuf projets NFC à hauteur de 14,2 millions d’euros. Les lauréats sont les villes de Bordeaux, Caen, Grenoble, Marseille, Mulhouse, Strasbourg, Toulon, Toulouse, ainsi que le Comité régional du tourisme d’Ile-de-France.

Le soutien de l’Etat sera complété par les financements des collectivités pour atteindre un montant total de 43,6 millions d’euros. Les décisions de financement pour les projets de Manche Numérique et de Nice devraient être arrêtées dans les tout prochains jours, selon le ministère. L’instruction se poursuit par ailleurs pour six autres projets (Besançon, Dijon, Lille, Reims, Rennes et le Syndicat des Transports d’Ile-de-France).

Par ailleurs, l’Etat a décidé de débloquer 5 millions supplémentaires afin de permettre le financement de l’application billettique nationale sur laquelle travaille aujourd’hui l’agence française pour l’information multimodale et la billettique (AFIMB) en collaboration avec les collectivités.

Les mobiles sans contact (ou NFC pour Near Field Communication) permettent de nombreux usages pour faciliter notre quotidien. Paiement en magasin, titre de transport, informations culturelles et touristiques, dématérialisation de billet de concerts et manifestations sportives, carte de fidélité,…

Après avoir pris un peu de retard, la France redevient une vitrine mondiale du « sans contact » notamment grâce Cityzi, marque commune qui rassemble les opérateurs de télécommunications, les banques, les sociétés de transport, les commerçants et des acteurs industriels. Le lancement a eu lieu à Nice en mai 2010, puis à Strasbourg et à Caen fin 2011. Le pôle de compétitivité TES (Transactions Electroniques Sécurisées) a également lancé un portail dédié au NFC baptisé « Easy Move ». L’objectif est d’agréger l’ensemble des services sans contact, une sorte d’App Store du NFC.

Une chose est sûre, 2012 est l’année du mobile sans contact et cela va nous apporter des services utiles et nous rendre la vie plus simple.