HTC Hero : une conférence de presse très… conceptuelle

HTC Hero : une conférence de presse très… conceptuelle

Ante-scriptum par Skyseb

Mesdames et mesdames ! J’ai aujourd’hui l’honneur de souhaiter la bienvenue à Cam2o, nouvelle rédactrice pour Giiks.com. (A ce moment-là, on dit qu’il y a des applaudissements.)

Cam2o interviendra quand bon lui semble pour des billets sérieux ou un peu décalés et surtout, pour insuffler une touche de féminité (elle n’aime pas qu’on dise une « girly touch ») dans un monde de geeks (et une équipe) il est vrai très masculin.

Et pour son premier billet, la belle sort ses griffes avec un compte-rendu piquant et drôle d’une conférence de presse qui l’a visiblement marquée 🙂

Bienvenue dans l’équipe à Cam2o et bonne lecture à vous 🙂

————–

Jeudi 2 juillet : conférence de presse aux Tuileries à Paris pour le lancement du HTC Hero et, avec lui, de la nouvelle interface « HTC Sense ». Nouvelle recrue de Giiks et novice en la matière, je propose de vous faire vivre une conférence de presse de l’intérieur. Car non, ce n’est pas que des petits fours et du champagne !

19 h : ça commence mal. L’invitation annonce 19 h et la conférence commence à… 20 h. Dans l’intervalle, il ne se passe rien, à part un verre de jus d’orange. Prévoir une marge, je comprends, mais 1 heure c’est long quand rien n’a été prévu pour vous occuper, même pas un peu de teasing sur le mobile star de la soirée.

20 h : le DG de HTC France s’approche enfin du micro. Je sors carnet et stylo de mon sac à main. Les dix premières minutes, je ne trouve rien d’autre à mettre sous la dent de ma feuille blanche que : « Une expérience globale », « People at the center » (très très innovant le concept !), « Make it mine », « Stay close » et « Discover the unexpected ». Prometteur quand on comprend l’anglais mais quand même, je me demande où tout cela va nous mener.

20h10 : l’explication à l’air d’arriver. On nous diffuse un petit micro-trottoir réalisé à London s’il vous plait, c’est plus chic ! Bonne tentative de nous montrer concrètement ce que les « vrais gens » attendent. Sauf que… HTC n’a pas pris la peine de sous-titrer et j’ai compris à peu près la moitié… Passons, le DG résume ce que ces londoniens trendy (et au fort accent Cokney) nous disent : ils veulent de la simplicité et de la personnalisation. Bah ça alors ! Un vrai scoop !

20h12 : on va enfin savoir comment HTC Sense répond à ces attentes, cool ! Et là rebelote, répété 10 fois (dans un anglais parfait faut reconnaître) : « Make it mine », « Stay close », « Discover the unexpected » … Ouais d’accord ça j’avais compris… et après ???

20h13 : début d’explication. « Make it mine » c’est THE concept pour la customisation du mobile, indépendamment d’Androïd Market (je rappelle que HTC Sense est présent pour la première fois sur le Hero, mobile sous OS Androïd). Je retiens : la possibilité d’installer des widgets (qui se mettent à jour tous seuls) à l’infini (certains pré-embarqués et après, aux développeurs de jouer) et sept panneaux de configuration différents. Exemple de widgets : météo, bourse…

20h16 : passons à « Stay close ». Là c’est THE concept pour l’unification des univers de communication (appel, SMS, messenger, mail, réseaux sociaux…) : en clair, tous ces canaux de communication apparaissent sous la fiche de chaque contact. Exemple, j’entre dans la fiche contact de Skyseb, j’y trouve la dernière photo qu’il a publiée sur sa page Facebook, le dernier SMS échangé avec lui, le dernier appel, le dernier mail…Faut avouer que l’idée est bonne !

20h19 : « Discover the unexpected » ! Waouh ! Je m’attends à être scotchée à mon siège. Et là je découvre :

  • – le « Smart dialing » (pas compris ce que c’était) ;
  • – la « Location awareness » et la fonction Footprint (pas trop compris la différence, s’il y en a une), en gros du géo-tracking ? ;
  • – le multi touch, pour la première fois sur un mobile… hors iPhone bien sûr… no comment.

20h25 : après 1/2 heure sur HTC Sense, on va enfin nous montrer le Hero (je rappelle qu’on est à la conférence de presse HTC Hero) ! Tous les yeux se tournent vers les écrans plats. Et là, roulement de tambour, musique qui fait peur genre bande-annonce de la Fox… et… trois visuels du Hero qui tourne sur lui-même puis plus rien !

20h30 : Conclusion. On apprend que : le Hero est un mobile « à la fois Mass market et haut de gamme », dispo en France courant juillet, premier d’une longue série de terminaux munis du HTC Sense d’ici fin 2009. Prix hors subvention opérateur : 499 €.

Et enfin, un scoop proche du peuple cette fois-ci : le Tour de France qui débute samedi 4 juillet inaugurera le nouveau partenariat de HTC avec l’équipe cycliste Columbia qui du coup devient l’équipe « Columbia-HTC ».

20h40 : Après tout ça, hormis les bulles et les petits fours, on a droit à des démos. Chouette on va enfin voir à quoi ressemble le Hero et comment il se comporte. Sauf que… il y’a quatre démonstrateurs en tout et pour tout, pas identifiables parmi l’assemblée de blogueurs et journalistes, et qui s’accrochent à leur Hero autour du cou. Comme je suis novice, je n’ai pas osé me jeter sur l’un d’eux. Résultats ils sont assaillis. Je repartirai donc sans démo.

Morale de l’histoire, quand on est professionnel de la communication (ou pas…) et qu’on veut vanter un produit censé être proche des attentes des consommateurs, simple, pratique et innovant à la fois, on lui peaufine un écrin conceptuel. Y’aurait pas une contradiction là ?

Restons fair play quand même, le Hero est sûrement très bien (voir billet de Franck pour les spécificités), je regrette juste la tournure qu’a pris cette conférence 😉


Allez, juste une dernière fois pour le plaisir : « Make it mine », « Stay close », « Discover the unexpected » ! 🙂