CeBIT : Emporia cible la génération des 50 ans et +

CeBIT : Emporia cible la génération des 50 ans et +

La plupart des constructeurs commercialisent des téléphones portables ultra perfectionnés et essentiellement pour les « djeunz », par exemple Samsung ou Sony Ericsson. Emporia part du principe inverse, c’est à dire proposer un produit simple et adapté aux personnes de plus de 50 ans, véritable isolés de cet univers.



On obtient donc un mobile au design carré, un écran noir et blanc, peu de touches mais énormes, des sonneries puissantes (pour bien entendre) et des fonctions basiques, exit les fonctions de multimédia mobile. Si je trouve le postulat légitime, la réalisation est ultra décevante et j’ai même l’impression que c’est une blague ! Franchement, je ne me vois pas offrir ce mobile à ma mère ou ma grand-mère, faut pas abuser !


Ah, ne me demandez pas pourquoi il y a « Bouygtel » à l’écran, ce n’est pas ma carte sim à l’intérieur… peut-être un futur partenariat avec Bouygues Telecom :o)