Android chez T-Mobile dans moins d’un mois !

Android chez T-Mobile dans moins d’un mois !

Cette fois, c’est fait ! Mettant fin à plusieurs mois de rumeurs, Google, HTC et T-Mobile ont annoncé au cours d’une conférence de presse commune le lancement aux Etats-Unis dès le mois d’octobre 2008 du premier terminal sous environnement Android. Et l’annonce a de quoi réjouir chacun d’entre eux :
– Google qui fait une entrée remarquée et attendue dans le monde de la téléphonie avec un système d’exploitation mobile ; « le plus ouvert du marché » selon ses concepteurs,
– HTC qui, avec le Dream (nom de code G1) fait quelques infidélités à Windows Mobile et s’offre au passage un joli coup de pub,
– l’opérateur T-Mobile enfin qui obtient le lancement du premier terminal Android en avant-première mondiale !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les premières vidéos sont prometteuses. A l’image de l’iPhone, le HTC Dream est entièrement tactile et dispose d’un écran d’accueil qui rappelle le bureau d’un ordinateur : il est ainsi possible d’y glisser / déposer (Drag&Drop) des dossiers et des Widgets (horloge, agenda, application, etc).

Comme on pouvait s’y attendre, Android fait la part belle aux services en ligne de Google avec une forte mise en avant de Gmail (avec fonction push), Google Docs, Google Calendar ou encore Google Maps (avec Street View).

Compatible 3G / 3G+, le HTC Dream intègre un nouveau navigateur mobile (dont la base est commune avec Chrome) : selon Google, l’outil idéal pour surfer rapidement et afficher des pages web en entier.

A l’image de l’App Store d’Apple, la plateforme mobile de Google proposera Android Market : un kiosque des applications tierces. Une cinquantaine de logiciels spécialement développés pour Android seront disponibles au lancement mais ce chiffre devrait augmenter rapidement.

En ce qui concerne la musique, Google semble également s’être inspiré du modèle iPhone / iTunes avec l’intégration d’une plateforme de téléchargement s’appuyant sur le service de vente de musique en ligne d’Amazon.

Les dirigeants de la firme de Mountain View l’ont rappelé à plusieurs reprises : la plateforme mobile de Google a été pensée pour le grand public. Les professionnels regretteront donc certainement l’absence de Microsoft Exchange et l’impossibilité d’utiliser la fonction modem du HTC Dream.

Le terminal sera commercialisé à compter du 22 octobre au tarif de 179 dollars (121 euros*) avec ouverture de ligne. Si vous envisagez de profiter d’un futur séjour aux Etats-Unis pour faire l’acquisition du HTC Dream, sachez que le mobile sera simlocké sur le réseau T-Mobile et inutilisable donc à votre retour avec la carte Sim d’un opérateur français.

Essayons donc de voir le bon côté des choses : les clients américains risquent tout de même d’essuyer un peu les plâtres, voire de servir de béta testeurs ! Google aura certainement le temps de corriger pas mal de bugs et de livrer une version de firmware optimisée d’ici au lancement du HTC Dream en France au printemps 2009 alors patience ! 🙂

* taux de change au 23.09.2008 : 1USD = 0.68 EUR.