Nintendo DSi : jeux, musique, photo et web dans une console

Nintendo DSi : jeux, musique, photo et web dans une console

La Nintendo DSi arrive aujourd’hui en magasin. Après une semaine en sa compagnie, voici notre avis sur cette geekerie tant attendue !

La première Nintendo DS est sortie en 2005 en Europe, très vite remplacée par une version améliorée (plus fine, plus légère) en 2006 avec la Nintendo DS Lite. Pour rappel, plus de cent millions de personnes ont acheté une Nintendo DS ! Aujourd’hui, le géant japonais commercialise la troisième génération de sa gamme de console portable, la Nintendo DSi. Il faut prononcer « DS-eye » comme oeil ou je en anglais.

La Nintendo DSi version blanche

Outre la cure de minceur (12% plus mince que la Nintendo DS), la Nintendo DSi intégre deux appareils photo numériques, un en facade et un autre à l’intérieur de la console. Ce sont des capteurs de 300 000 pixels, ce n’est donc pas de la super qualité, mais ce n’est pas le but recherché. C’est l’aspect ludique de l’image qui prévaut; la Nintendo DSi propose onze effets de prise de vues comme le morphing, le miroir, le coloriage ou encore l’incrustation de gadgets (moustache, nez de cochon, lunettes…) qui utilise la reconnaissance faciale pour une parfaite intégration. Il est également possible de prendre en photo deux visages et l’application va analyser la ressemblance et indiquer le degré de parenté, très fun. On pris vite goût au jeu, et même les plus grands enfants (moyenne 35 ans !) s’amusent comme des petits fous.


Exemple d’effet (distorsion) sur une photo

On peut stocker un peu plus de quatre cent photos sur la mémoire interne et plusieurs milliers sur la carte mémoire. Autre nouveauté, c’est le slot SD Card qui permet donc d’enregistrer les photos prises avec la Nintendo DSi et d’importer de la musique. Si vous avez une Nintendo Wii, vous pouvez insérer la SD Card de la Nintendo DSi dans la Nintendo Wii pour visualiser les photos (amusantes) que vous avez pris. Il y a une interaction entre la console de salon et nomade, tout se passe dans l’univers Nintendo.
Enfin presque, puisque la musique n’est au format MP3 mais AAC et non MP3. Cela veut dire que l’on peut utiliser les titres téléchargés sur iTunes Plus (DRM Free). C’est une bonne chose pour les possesseurs de baladeurs iPod ou iPhone, surement moins pour les autres. Il y aura peut-être une mise à jour de firmware qui permettra de lire les MP3… ou pas.
La Nintendo DSi devient donc un baladeur MP3 avec des fonctionnalités également ludiques, comme la photo, via le Studio Son Nintendo DSi. Grosso modo, on peut devenir DJ en herbe en mixant des titres, en appliquant des effets et même en enregistrant notre voix afin de l’intégrer dans des titres. C’est rigolo et ça plaira surtout au plus jeunes (7-14 ans).


Le slot SD Card pour enregistrer les photos


La taille des trois Nintendo DS


De la plus fine à la plus épaisse !


Les trois générations de Nintendo DS !

Comme la Nintendo Wii et les autres consoles de salons (Playstation 3 et Xbox 360), la Nintendo DSi donne accès à son magasin de jeux en ligne baptisé DSi Ware. A la première connexion (via Wi-Fi), 1 000 points sont offerts pour télécharger quelques applications. Il y en aura des gratuites et des payantes à 200, 500 et Premium (800 points et plus), en sachant que pour 1€ on a 100 points.

Pour le lancement, voici les applications qui sont disponibles et leur valeur en points :

– Navigateur Opera Nintendo DSi (Gratuit) :
Logiciel gratuit qui permettra aux utilisateurs de naviguer sur internet comme bon leur semble.

– WarioWare : Snapped ! (500 points) :
Le jeu WarioWare : Snapped ! tire pleinement profit de l’appareil photo interne à la Nintendo DSi pour agrémenter le jeu. Grâce à la détection des mouvements, les joueurs tentent de remporter des mini-jeux saugrenus et toujours amusants avant la fin
d’un temps limité. Pour se faire, ils bougent leurs mains et leur tête devant l’écran. Les joueurs doivent comprendre les épreuves en prêtant attention aux indices affichés au début de chacune d’entre elles.

– Paper Plane (200 points) :
un jeu d’action simple mais terriblement captivant issu de l’univers de WarioWare dans lequel les joueurs doivent faire traverser des labyrinthes de plus en plus complexes à leurs avions en papier.

– Pyoro (200 points) :
Prenez le contrôle de Pyoro, un oiseau tout mignon issu de l’univers de WarioWare qui essaye d’attraper avec sa langue les fruits qui tombent du haut de l’écran. Si un fruit touche le sol, il y fera un trou qui réduira d’autant la zone où Pyoro peut se déplacer. Attention, si un fruit tombe sur la tête de Pyoro, le jeu est terminé !

– Art Style : AQUITE (500 points) :
Un mini jeu à la fois amusant et complexe, parfaitement adapté à vos besoins ludiques en toute mobilité. Votre but est d’aider un petit plongeur à atteindre le fond de l’océan… mais cette mission se révèlera sans doute plus délicate que prévue !

– Art Style : CODE (500 points) :
En tenant la Nintendo DSi sur le coté, à l’image d’un livre ouvert, le joueur doit déplacer et organiser des chiffres pour que leur total atteigne 10. Une fois sélectionnés, les chiffres dont le total est 10 disparaissent. Il existe différents modes de jeux basés sur ce principe, tous aussi simples et captivants, qui vous assureront des heures de divertissement mathématique !

Le Nintendo DSi Ware me fait penser à tous les « App Store » que l’on peut voir en ce moment (Apple, Nokia, Blackberry,…). Mais c’est une très bonne chose pour plusieurs raisons. Dématérialisation de la distribution de logiciel (circuit moins onéreux) et par conséquent plus écologique (plus de packaging), possibilité à des petits éditeurs de donner de la visibilité à  leur création et moins de piratage des jeux. D’ailleurs, les « linker » DS ne fonctionnent pas sur la DSi, paf ! Attention, Nintendo applique un zonage pour les jeux DSi mais également sur les jeux de votre région. Par exemple, sin on met le jeu Professeur Layton (FR) dans une DSi japonaise, tout le jeu est en anglais à la place de la langue de Molière ! Bizarre comme choix, vous voila avertis.


La page d’accueil du Nintendo DSi Ware… japonais


Présentation du catalogue du Nintendo DSi Ware

Si vous avez une Nintendo DS ou Nintendo DS Lite avec une ludothèque conséquente, aucun souci à avoir, les jeux sont compatibles avec la petite dernière. Il y a même un petit plus, c’est le « hot swap ». On est plus obligés d’éteindre la console et de la rallumer pour changer de jeux, tout se fait en « échange à chaud ». Vraiment pratique ! A noter que le bouton Power est maintenant sur le dessus à gauche de l’écran. Un court appui permet de faire un reset de la console et un appui long l’éteint. Le bouton de volume est sur le coté (vs sur la tranche en façade) et il s’agit de « bouton poussoir » qui permet d’ajuster le volume par palier. En revanche, il n’y a plus de port d’extension GBA pour jouer aux « vieux jeux ». On peut penser que le DSi Ware proposera le top des jeux GBA en téléchargement; une bonne manière de vendre une seconde fois un jeu. C’est le business vous direz !

Il y a des changements au niveau hardware mais également software. L’interface a été complètement revue et propose une timeline horizontale où défile les pictos des différentes applications. Quand on télécharge un jeu ou une appli, cela apparait dans une case sous forme de cadeau. Quand on clique dessus, l’icône apparait et on peut lancer le jeu ou l’appli. Si la disposition des pictos ne vous plait, il est possible de la réorganiser en simple glisser/coller pour avoir sur la première partie l’accès aux programmes favoris.


L’emplacement de la cartouche de jeu « hot swap »


Le bouton de volume et power

Nintendo veut concurrencer la PSP de son rival Sony. Jeux, musique, photo, store en ligne, il ne manque plus qu’un navigateur Internet. Et bien Nintendo propose gratuitement Opera en téléchargement sur le DSi Ware. J’ai pu le tester et je précise tout de suite que cela n’a rien à voir avec le « pseudo navigateur Web » sorti il y a quelques temps. On retrouve la technologie Opera sur la DSi avec de nombreuses options d’affichage qui utilisent à merveille le double écran. La connexion se fait donc en Wi-Fi à la maison ou dans un lieu public si le hotspot est ouvert et gratuit. Idée pour la prochaine génération de DS, un slot pour accueillir une carte sim et donc avoir accès à Internet en mobilité, même sans Wi-Fi… la Nintendo DSi 3G+ 🙂


Le navigateur Internet propulsé par Opera

Les principales caractéristiques techniques de la Nintendo DSi :

Dimensions : 13,7×7,49x1x89 (Lxlxh)
Poids : 214 grammes
Ecran TFT LCD 3,25 pouces à 260 000 couleurs
Slot SD
2 APN de 0,3Mpx
Hot swap
Wi-Fi b/g
Prise jack 3,5mm
Batterie ion-lithium rechargeable
Autnomie
* En luminosité minimum : 9-14 heures
* En basse luminosité : 8-12 heures
* En haute luminosité : 4-6 heures
* En luminosité maximum : 3-4 heures

Possesseur d’une Nintendo DS (la brique grise) et de deux DS Lite, j’ai été vraiment surpris par l’évolution de ce nouveau modèle qui est complétement indispensable pour un geek ! Si vous êtes moins dans l’esprit « tout, tout de suite », vous pouvez attendre un peu… à condition d’avoir une DS Lite ! Dans le cas contraire, il faudra changer votre « dinosaure » contre cette petite bête. Je suis sur qu’il y a des magasins spécialisés (Game, Micromania) qui font des offrent de reprise pour tout achat de la DSi.

La Nintendo DSi est disponible en noir et en blanc au prix conseillé de 169,99€ dans quasiment tous les magasins de France.