Gamescom 2011: Conférence Sony

Gamescom 2011: Conférence Sony

Dix huit heures trente, les portes sont ouvertes, et les premiers journalistes prennent place dans la salle. Début de la conférence à 19h mais comme à l’E3, la conférence a une quinzaine de minutes de retard. Les lumières s’éteignent et c’est parti avec un premier trailer présentant un mix des différents jeux et expériences possibles sur les consoles de Sony.

Sony mise avant tout sur les devices connectés (PS3, PSP, PSVita ainsi que les smartphones Sony Ericsson Android compatible Playstation) . C’est par eux et par les services qu’ils supporteront que l’innovation viendra. Le point central reliant tous ces devices ensemble étant le Playstation Network. Sony continue de miser également sur la 3D avec notamment la prochaine mise sur le marché d’un écran estampillé Playstation. Enfin il est souligné l’importance du marché européen avec un peu plus de 22 millions de Ps3 dans les foyers.

Un gros morceau de la conférence concernait la PSVita dont les caractéristiques ont été rappelées ou confirmées.

  • Ecran 5″ OLED (960×544) multitouch
  • CPU ARM Cortex A9, 4 cores
  • Ecran tactile à l’avant et Touchpad à l’arrière
  • Motion Sensing pour tout ce qui est détection de mouvement
  • GPS
  • 512 Mo de mémoire Vive
  • 128 Mo de mémoire Vidéo
  • Wifi ou 3G+Wifi
  • GPS intégré sur le modèle 3G+Wifi
La liste des services disponibles sur la machine a aussi été dévoilée :
Enfin plusieurs jeux ont été dévoilés pour illustrer les features de la PS Vita. En premier, nous avons eu droit à une démo de Resistance Burning Skies montrée pour la première fois. Le jeu est soigné, les animations sont bien rendues et les effets de particules et explosions sont bien réalisées. Le plus étonnant reste la profondeur de champ, pendant que vous évoluez dans un niveau, on voit au loin de gros vaisseaux s’affronter et le tout sans ralentissement. On a pu voir comment l’utilisation de plusieurs contrôles différents pouvaient avoir un impact dans le jeu. Ainsi en utilisant les boutons classiques, on pouvait tirer avec son arme tout ce qu’il y a de plus classique. Mais en utilisant l’écran tactile, on pouvait locker des ennemis et utiliser le tir secondaire de l’arme, des roquettes auto guidées. Grisant.
Deuxième jeu montré, Little Big Planet. La feature mise en avant cette fois était de pouvoir capturer des éléments de notre environnement (formes, couleurs, etc.) pour pouvoir les réutiliser dans la conception des niveaux. Cela augure encore une excellente durée de vie et des heures à pouvoir créer le niveau de ses rêves.
Troisième jeu, Reality fighters qui est un jeu de combat qui se déroule dans un espace en Réalité Augmentée. Concrètement les personnages peuvent s’affronter dans votre salon, votre jardin ou n’importe quel endroit capté par la webcam de la PS Vita. Durant la démo en live qui utilisait la salle où nous étions, la RA a très bien fonctionné, aucun bug ni de saut d’image. Néanmoins au delà de la très bonne réalisation, le jeu reste assez basique. A voir si d’autres modes de jeux donnerons un intérêt véritable à ce soft.
Enfin, le dernier jeu et peut être l’un des plus originaux, Escape Plan, est un jeu de type Smartphone. Il s’agit de faire évader deux personnages. Chaque écran représente un casse tête original où il faudra trouver la solution pour faire sortir nos deux personnages indemnes. A l’instar de Limbo, les pièges sont assez violents et vous réduiront en bouillie en cas d’échec.
Sony montre ici que la PS vita s’inscrit également comme un concurrent des Smartphones (en terme de jeux) en proposant une panoplie de jeux à tous les prix et pour tous les types de joueurs.
Ce fut l’occasion également de montrer la seconde vague de jeux qui sortiront sur la PS vita début 2012. Et pas des moindres car deux grosses licences rejoindront rapidement les uncharted, wipeout et autres, j’ai nommé FiFA 2012 et Assassin Creed. Rappelons que celle-ci sortira avant la fin de l’année au Japon et entre janvier et mars 2012 en Europe au prix de 249 €(wifi) ou 299 €(wifi/3G).
Pour en rester avec les portables de Sony, l’annonce d’un nouveau modèle de PSP à 99 € et d’une gamme de jeux PSP Classics à 9,99€ montrent que Sony n’en a pas fini avec celle-ci. Hélas baisse de prix rime avec perte de features cette fois-ci. Ansi cette nouvelle PSP sera amputée de son module Wifi, exit les jeux en multis et le son sera cette fois délivré par un seul haut-parleur monophonique.
Sony a également mis en avant son Playstation Move mais sans vraiment s’attarder dessus. Il a surtout été question de son utilisation dans résistance 3 et Killzone 3 à l’aide d’un accessoire en forme de pistolet ainsi que pour Move Fitness.
Concernant la PS3, deux jeux mis en avant et une annonce. Resistance 3 (07/092011) et Uncharted 3 (02/11/2011) ont été présentés. Si Resistance 3 est déjà bien connu du public, standing ovation pour Uncharted 3 dont la démo a coupé le souffle de l’assistance. Infiltration, poursuite d’un avion cargo en plein décollage en jeep, et affrontement sur le-dit avion cargo sur le pont arrière ouvert en plein vol, Uncharted 3 s’annonce tout aussi grandiose que ces prédécesseurs.
Pour clôturer cette conférence, deux autres annonces. La baisse de prix de la PS3 que nous avons dejà relayé sur notre site ainsi que l’arrivée en Europe également de la première TV 3D Playstation (24″) avec son système SimulView pour 499 €.
Le système DualView détourne le système 3D pour permettre à deux personnes de voir deux images différentes en 2D sur le même écran. Finis les jeux à deux en écran splitté. Cette fois chacun pourra jouer sur l’écran en entier.
En guise de conclusion, voici comme se décline à présent l’offre Playstation :
  • PS3 : 249 €
  • PSP : 99 €
  • PS Vita : 249 €
  • PS Move Pack : 59 €
  • TV Playstation + 2 paires de lunette : 499 €