Forza Motorsport 2 au Castellet

Forza Motorsport 2 au Castellet

Il y a quelques semaines, Microsoft me propose de me rendre sur le circut du Castellet pour y découvrir Forza Motorsport 2 et la Peugeot 908. Adorant les grosses cylindrées et les jeux de sports mécaniques, j’avais hâte d’être au 27 avril. Récit d’une journée qui s’est déroulée sur les chapeaux de roues !

4h30 : levée du corps, un bon chocolat chaud et je me motive ! Et il y a de quoi : présentation d’un des jeux que j’attends le plus et je vais voir tourner la Peugeot 908 qui sera aux prochains 24 heures du Mans.

5h15 : le taxi est à l’heure devant la maison, direction Orly Ouest.

5h50 : rendez-vous avec l’équipe de Microsoft et les journalistes déjà présents. Il faut croire que tout le monde est très motivé de découvrir Forza Motorsport 2.

7h05 : départ du vol AF6004 pour Marseille. Il y a du retard, finalement on décolle à 7h50.

9h00 : arrivée à Marseille avec un magnifique soleil. Cool pour passer une journée agréable  On grimpe dans un bus customisé aux couleurs de Forza 2 / Xbox 360, direction le circuit Paul ricard du Castellet.

11h00 : arrivée au mythique circuit Paul Ricard.

11h10 : début de la conférence de presse. Introduction par François Ruault, responsable de la division Entertainment chez Microsoft France. Michel Barge, DG de Peugeot Sport, explique la collaboration entre les équipes de Microsoft Game Studio à Seattle et celles de Peugeot Sport. L’objectif est d’avoir plus de réel dans le virtuel, et à l’inverse, plus de virtuel dans le réel notamment dans les projets. Michel Barge rappelle également la naissance du projet « Peugeot 908 ». L’aventure a commencé en janvier 2006 avec le moteur diesel V12 5.5l de 700ch (rien que ça !). Le 31 décembre 2006 à 8h46 a eu lieu le premier tour de piste pour la Peugeot 908 HDi. Pour sa première course à Monza, le bolide a remporté la victoire. Un résultat plus qu’encourageant !

11h25 : Sébastien Bourdais, triple champion de Champcar et actuel leader du championnat 2007, est présent et annonce qu’il est l’ambassadeur officiel de Forza Motorsport 2.

11h35 : Dan Greenawalt, Game Director chez Turn10, prend le micro pour une longue présentation de son bébé, Forza Motorsport 2. (voir la vidéo de présentation sur Xbox Attitude)

11h58 : fin de la conférence de presse et début de la session Free Play. Oui, il y a des bornes avec Forza 2 qui tourne ! Sébastien Bourdais s’amuse à taper le chrono à bord d’une Ferrari 550 Maranello. Il est installé dans un siège baquet de Playseats, un volant wireless Xbox 360 et trois écrans LCD Samsung, ça en jette un max ! Il conduit super bien le bougre, en même temps c’est un pilote. Sébastien quitte la place et demande qui veut essayer : « ouais moi je veux bien, héhé, je vais battre ton temps :o) » Hop, je prends place dans le siège et j’écrase l’accélérateur, c’est parti mon kiki ! Oulala, pourquoi je pars en travers ? Ah Seb, tu as désactivé l’EPS et le TCS… ah t’es joueur ! Ok je repars progressivement et je commence à maîtriser la puissance du monstre. Ok le moteur hurle en première, quel joueur ce Seb, il joue en manuel. Ligne droite, petit crochet, ligne droite et virage… pan, sortie de route et le mur. Ah Seb, tu as désactivé l’ABS aussi, tu te mets la pression ou quoi ? Tout ça pour vous dire que Forza 2 est ultra réaliste et quand Microsoft parle de simulation ce n’est pas juste pour faire bien. Côté gameplay donc, pari réussi pour les gars de Turn 10. Et les graphismes ne sont pas en reste avec des voitures, décors, petits détails, plus vrais que nature. Pour ceux qui ont une âme de Jacky en eux seront ravis, car les développeurs ont pensé un mode « personnalisation » époustouflant. Il existe des milliers de possibilités pour les peintures et les décalcos (lettres avec différentes typos, rotation, étirement, …). Bref, il est tout à fait pensable d’avoir une voiture unique, SA voiture ! La version sur laquelle nous nous sommes amusés est une preview et franchement elle est super bien réalisée, bluffant ! J’ai hâte de voir la version définitive pour voir le gap qui sera franchi. Forza 2 rocks !

13h15 : un buffet très copieux est à notre disposition, histoire de reprendre des forces. A notre table, Matthias Boudier, chef de produits chez Microsoft France, nous raconte quelques anecdotes et nous apprend des choses intéressantes. La Peugeot 908 ne sera pas sur « la galette » du jeu mais disponible en téléchargement sur le Xbox Live, sin on achète l’édition collector de Forza 2. A priori cela sera une exclusivité française. La démo arrivera sur le Marketplace lorsque le jeu passera gold, soit à la mi mai à peu près. La sortie du jeu est confirmée au 8 juin.

14h10 : des groupes sont formés pour rejoindre des « surprises ».

14h16 : arrivée sur la piste de karting du circuit Paul Ricard. On passe du virtuel au réel !

15h01 : les groupes switchent et on monte dans un mini bus pour faire le tour du circuit. Depuis 1999, le circuit est fermé aux compétitions (Bol d’Or, F1) et est devenu exclusivement un circuit d’essai ultra moderne et technologique. D’ailleurs le circuit est baptisé HTTT (High Tech Test Track) et est le lieu incontournable pour les écuries. Toyota y a même installé une écurie et a un accès privilégié à l’année. Pour info, une journée de location du circuit coûte entre 20 et 60K€… une broutille !

15h06 : la Peugeot 908 HDi FAP passe devant nos appareils photo : « tu l’as eu ? montre la photo ! ». Eclats de rire, la voiture est tellement rapide que les appareils photo des journalistes ont réussi à avoir un bout du bolide ! « Ok, je passe en mode rafale ! ». Au tour suivant, la photo est dans la boîte et dans ma caméra (cf la vidéo). Mais la chose qui nous marque le plus est le bruit de fusée provoqué par la 908 ! Quand elle passe devant nous, elle ne fait pas beaucoup de bruit (contrairement à l’Aston Martin DB9 qui est sur le circuit) et un sifflement arrive à nos oreilles. WoW !

15h45 : fin du tour du circuit et retour à la piste de kart pour la finale.

16h09 : remise des prix du karting. Je n’ose même pas dire mon résultat…

16h36 : dernières interviews de Dan et de l’équipe Peugeot Sport.

16h45 : départ vers l’aéroport de Marseille. Non, on ne veut pas partir !!!

18h20 : arrivée à Marseille et séance enregistrement des passagers aux bornes électroniques.

19h30 : décollage prévu mais avion en retard, finalement on décolle à 20h16.

21h35 : arrivée à Orly et tout le monde se dit au revoir. Les traits sont tirés car la journée a été longue et intense, mais tellement excellente !

21h45 : retour à la maison ! Maintenant « dodo time ». Vivement le 8 juin !

02h47 : je rêve… je suis au volant de la 908 et je remporte les 24 heures du Mans… champagne, gloire…. Et paf, mon fils me réveille car il vient de faire un cauchemar. Retour à la réalité :o)

La galerie photos de la journée