FFXIII-2 : Evenement communautaire en présence de Yoshinori Kitase

FFXIII-2 : Evenement communautaire en présence de Yoshinori Kitase


C’est ce samedi qu’a eu lieu une présentation inédite de FFXIII-2 en présence du producteur du jeu Yoshinori Kitase. Si ce nom ne vous dit rien, je vous laisse admirer sa carte de visite :

 

Ainsi, Square Enix nous donnait rendez vous au Max Linder à Paris (privatisé pour l’occasion) afin de clôturer une tournée Européenne ayant pour but de dynamiser la communauté Final Fantasy à l’approche de la sortie de FFXIII-2 (03/02/2012). Au programme, une séance animée par Julien Chieze (Gameblog) avec deux séances de gameplay dont une inédite, une présentation du jeu par Yoshinori Kitase, une séance de questions-réponses, une présentation de quelques artworks du jeu et enfin un concours avec la clé un joli cadeau.

 

Julien Chieze (Gameblog) & Moi (Giiks.com)

L’évenement FFXIII-2 s’est ouvert sur un long trailer d’environ cinq minutes mêlant des cinématiques (utilisant le moteur du jeu), spoils sur le scénario et combats. Cette vidéo était déjà disponible sur le web donc rien de nouveau mais une bonne entrée en matière. Puis Yoshinori Kitase est entré sur scène. Il a insisté pour remercier le public car il est conscient que Final Fantasy existe et demeure une licence forte grace à ses joueurs et ses fans. Il a également souligné que pour ce nouvel opus, les requètes des joueurs avaient été entendues. Ainsi il y aura plus de villages, plus d’interactions avec les PNJ, plus de liberté et également un nombre important de quêtes annexes.

 

La première démonstration du jeu jouée en live était basée sur la démo de la Gamescom et de la Japan Expo. Quelques modifications ont été apportées comme de la pluie et les textures semblaient un peu plus fines. Le jeu n’est toujours pas en version finale et on l’espère, car les temps de chargement (entre séquences ou  entre certaines zones) étaient encore bien long. On a pu voir, notamment, comment le mog qui accompagne nos héros peut être utilisé pour trouver des objets cachés, la possibilité de faire des choix qui influent « légèrement » sur le scénario (ici ça permettait d’affaiblir le boss Atlas) et enfin le combat contre Atlas.

 

Ensuite nous avons eu droit à une série de questions-réponses posées à Yoshinori Kitase à propos du jeu. Les questions ayant été choisies parmi celles récoltées par Square-Enix sur les différents réseaux sociaux.
  • Question 1: Précision sur le « Coeur de l’histoire » ?
Le coeur de l’histoire est donc un lieu qui va permettre de voyager à la fois dans le temps et dans des lieux différents. C’est le point central de toutes les aventures de FFXIII-2. En effet, c’est d’ici que pourrez faire avancer l’histoire, modifier des choses dans le futur ou le passé et voir les conséquences que cela entrainera.
  • Question 2: Comment sont intégrés les mini-jeux et quêtes annexes dans l’histoire ?
Les quêtes annexes seront très nombreuses (Chasse aux monstres, recherches d’objets, etc) nécessitant parfois d’aller dans le passé ou le futur. Réussir ces quêtes donnera des récompenses sous forme d’objets rares. Ces quêtes annexes seront suffisamment nombreuses pour en oublier la quête principale.
  • Question 3 : Point commun avec FF VII ?
Présence d’un casino sur l’île de Fortuna. Idem que le Golden Saucer dans FF VII. Monnaie locale permettant de jouer à des mini-jeux, d’acheter des récompenses. Le retour des courses de Chocobos !
  • Question 4 : Précisions sur les monstres accompagnant Serah
Il sera possible de capturer des monstres (Chocobo, Pampa, Behemot, …) et de les élever (Gain de niveaux et d’attaques). Certains monstres seront très rares et difficiles à obtenir (récompenses de mission, % de drop à la fin d’un combat, etc.). Evolution des monstres différente selon les spécimens. Attaques spéciales disponibles pour chaque monstre. Chaque monstre dispose d’un job (Attaquant, tacticien, ravageur, …). On forme une équipe de trois monstres que l’on peut switcher pendant un combat.

 

Puis deuxième séquence de jeu, cette fois-ci inédite, se déroulant dans la forêt de Sunleth 300AF (soit 300 ans après la chute de Cocoon). On retrouve une forêt aux couleurs chaudes et chatoyantes. Le but est de retrouver un artefact (une quête annexe ?) défendu par un quatuor de flambos. On peut remarquer sur la carte de nombreux embranchements et des zones cachées sans moyen clair d’y accéder. Lors de ce passage, on est accompagné par Snow tandis que l’on contrôle Serah et Noël. Lors d’une séquence, on se déplace sur le dos d’une énorme créature et l’on peut utiliser notre mog pour récolter des trésors en le lançant. Enfin nous avons eu le plaisir de rencontrer Chocolina, une marchande courtement vêtue fan de chocobo (à voir sa tenue) que l’on retrouvera tout au long de notre aventure. Si ce passage n’a pas vraiment mis en avant les capacités du jeu, il nous permet de voir un nouvel environnement haut en couleurs comportant quelques nouveautés (mini jeu du lancement de mog intégré directement dans l’aventure, exemple de quête annexe et le nouveau look de Snow)

 

Avant dernière étape de la soirée, une présentation de plusieurs artworks (qui seront dans la version collector du jeu). Plusieurs informations ont été données comme par exemple la queue du Cait Sith blanche et rouge pour rappeler les couleurs de l’habit du mage blanc ou encore le portail de Bahamut basé sur la nébuleuse Hélix. Je vous laisse les admirer.

L'invocation Odin

La ville de Fortuna

Le portail d'invocation de Bahamut

L'arme de Serah, un Mog qui se transforme en arc ou épée

Une ville futuriste

La nouvelle arme de Lightning

La nouvelle forme de Cait Sith dans FFXIII-2

Lightning et Serah

Pour clôturer cet évenement, un tirage au sort a désigné cinq heureux gagnants qui ont pu serrer la main de Yoshinori Kitase et se voir remettre une lithographie métallisée signée de sa main.

Evenement couronné de succès, très plaisant d’autant plus que les fans ont répondu présent. Voilà qui va peut être donné à réfléchir à Square Enix et Yoshinori Kitase car il est aussi producteur sur FF Type Zero qui n’est pas encore annoncé en Europe (bien que sorti au Japon).