Arcade Street, la salle d’arcade à la sauce japonaise

Arcade Street, la salle d’arcade à la sauce japonaise

Quelle ne fut pas notre joie lorsque nous avons reçu cette invitation pour une soirée cocktail à Arcade Street. Les  salles d’arcade existantes sont de plus en plus rares, cela est notamment dû à l’explosion des consoles de salon mais surtout des prix pratiqués assez prohibitifs.

C’est sous une pluie fine, rien de plus classique en ce moment me direz-vous, que je me rends à deux pas de Nation. A peine la porte poussée, me revoilà un an auparavant au pays du soleil levant entouré de bornes d’arcade, du son plein les oreilles et surtout plongé dans cette ambiance atypique.

Petit tour du propriétaire :

Au rez-de-chaussée, quelques bornes dédiées : le fameux Mario kart GP 2, House of the dead 4, Darius ou encore Pac Man mais surtout des bornes VS Fighting. Cet étage regroupe un nombre impressionnant de jeux de baston, ce qui a permis à la salle de se faire une bonne réputation. Juste le temps de me faire massacrer à King of Fighters par l’ordinateur et je continue ma visite…

Au premier sous-sol : là ce sont des dizaines de bornes Astro City pour les connaisseurs avec quelques-uns des plus gros hits arcades, du shoot them up, du puzzle, du beat them all… Bref tout le panel. Je suis ensuite accueilli par Anatole le maître des lieux qui m’explique l’histoire de la salle.

arcade-street-paris-01

C’est donc comme le nom de la rue l’indique dans un immeuble industriel et plus précisément dans une ancienne centrale électrique du quartier que l’aventure d’Anatole a débuté 2 ans auparavant.

Véritable coup de cœur sur le lieu, ce que l’on comprend facilement, il décide de rénover le rez-de-chaussée ainsi que le premier sous-sol pour y installer sa salle d’arcade. Comme Obélix dans la potion magique. Anatole est tombé dans l’arcade dès son plus jeune âge en ayant la chance de posséder une borne. Petit à petit, il développe son activité autour du jeu de baston. Le public est au rendez-vous et pour cause : on est loin des tarifs « historiques » des salles d’arcade. Fini la soirée à 20€ où vous jouez 1 heure et repartez avec un sentiment mitigé… Là nous sommes en présence de la salle typiquement japonaise avec un prix équivalent à ce qui se fait là-bas : 50 centimes la partie !

arcade-street-paris-05

Au fur et à mesure, Anatole ajoute de nouvelles machines qu’il reçoit directement du Japon par container. Ouvert d’esprit et à l’écoute des joueurs, il n’hésite pas à chercher les titres les plus plébiscités par la communauté. Il n’est donc pas rare de voir des personnes entrer dans la salle et sentir leurs larmes monter en apercevant un titre, jusque-là inaccessible. Régulièrement des tournois sont également organisés pour prolonger cet esprit de proximité.

Ses projets sont maintenant d’aménager le 1er étage et le 2e sous-sol afin de toujours plus ressembler aux salles japonaises aux multiples étages dédiés. Aujourd’hui, sa salle s’étend sur 210 m². Demain c’est presque le double qui pourra être exploité. On a hâte de découvrir les jeux qui y seront installés ! Véritable bible de l’arcade et réparateur de ses bornes, je ne peux que vous conseiller d’aller discuter avec Anatole si vous souhaitez en savoir d’avantage sur l’histoire de l’arcade.

Retour à la soirée qui se termine avec un Metal Slug X et Puzzle Bubble 3. Quel bonheur de pouvoir finir les jeux et inscrire son nom dans le top 10 ! (et oui les crédits étaient illimités ce soir)

Bref, que vous soyez fan d’arcade ou néophyte ; que vous ayez envie de vous mesurer à d’autres joueurs ou discuter jeux, Arcade Street est là pour vous tous les jours de la semaine. N’hésitez pas à vous rendre sur le site Arcade Street pour y voir la longue liste de titres actuellement en exploitation.

Information pratiques
Arcade Street, 10 rue des immeubles industriels, 75011 Paris
Métro : Nation, sortie Boulevard Voltaire.
ouvert le lundi de 17h à 22h et du mardi au samedi de 14h à 22h.

arcade-street-paris-02

arcade-street-paris-03

arcade-street-paris-04

arcade-street-paris-06