Windows 8 se dévoile

Windows 8 se dévoile

Microsoft a profité de la conférence Build à Los Angeles pour dévoiler la prochaine mouture de son système d’exploitation. Windows 8 n’est pour le moment qu’au stade de « Developer preview » mais cela permet déjà de se faire une première idée des choix de l’éditeur de Redmond.

Julie Larson-Green, Vice-Présidente de Microsoft l’a dit d’emblée lors de son allocution, les utilisateurs veulent du tactile et c’est dans ce sens que les développeurs ont travaillé. Windows 8 marque donc une nouvelle étape en devenant pratiquement universel, c’est-à-dire qu’on pourra le retrouver aussi bien sur un PC que sur une tablette.

Les captures d’écran ne sont d’ailleurs pas sans rappeler un certains Windows Phone 7 avec ses applications sous forme de tuiles en lieu et place des icônes. Dynamiques, elles réagissent en fonction de l’activité de l’utilisateur qui pourra bien entendu les déplacer à loisir, les renommer voire même les supprimer. L’OS emprunte également la barre de raccourcis qui vient se loger sur le côté de l’écran pour accéder par exemple à l’outil de recherche, aux fonctions de partage ou encore aux réglages.

Autre emprunt à nos chers smartphones, l’écran de verrouillage affiche des notifications mais aussi l’état de la batterie ou encore le niveau de la connexion sans fil.

Pour ceux qui le souhaitent, Windows 8 propose également de désactiver cette interface baptisée Metro pour revenir au bureau traditionnel qui se voit adjoindre le fameux ruban qu’on connait déjà dans la suite Office. Celui-ci remplacera les menus déroulants avec un affichage contextuels.

Microsoft n’est pas resté insensible au succès du Mac App Store et l’éditeur n’a pas l’intention de se laisser distancer par Apple cette fois ci. Windows 8 s’ouvre donc à son tour aux applications à l’instar de n’importe quel smartphone ou tablette, avec une prise en charge totale du multitâche cela va sans dire.

Cette Developer Preview de Windows 8 permet également de jeter un œil sur Internet Explorer 10 qui reprend l’apparence dépouillée de son prédécesseur avec une barre d’adresse qui se trouve maintenant en bas de la fenêtre et des vignettes avec l’aperçu des sites à la place des onglets. A la vue des captures on a plus l’impression de regarder l’écran d’une tablette que d’un PC.

Bien entendu Microsoft n’oublie pas ses outils maison et met les outils Windows Live au centre de Windows 8. Email, photos et calendrier seront donc au rendez-vous sous la forme d’applications gratuites qui viendront enrichir l’OS, sans oublier SkyDrive pour le stockage de données sur le Cloud. Microsoft a également insisté sur l’optimisation de Windows 8 qui devrait démarrer encore plus rapidement que son prédécesseur.

Un mot enfin sur l’aspect universel de Windows 8. Alors qu’on s’attendait à une démonstration sur une tablette dotée d’un processeur ARM, Microsoft reste fidèle à l’architecture x86. Ainsi, la tablette Samsung offerte aux participants ressemblaient fort à un ultra portable (Intel Core i5, 4 Go de DDR3 et SSD de 64 Go notamment).