Une Fring -ale de services dans votre poche

Un logiciel gratuit qui cumule chat et peer to peer VoIP en agrégeant Windows Live Messenger + Skype + Google Talk + Sip, ça existe et ça marche !… à condition d’avoir un mobile Nokia récent. Découvrez Fring et succombez-y !

fring_logo

Ce que Fring permet

commentcamarche

Chatter (texte), appeler et être appelé en VoIP avec / sur votre (vos) compte(s) Fring, Windows Live Messenger (ex-MSN), Skype et / ou Google Talk. Et bien sûr, connaître le statut de vos buddies en temps réel.

Appeler et être appelé en VoIP avec / sur votre compte Sip. Pour rappel, l’avantage de la technologie Sip, c’est que pour chaque appel émis depuis votre mobile, vous choisissez si l’appel doit être passé en mode GSM (et donc déduit de votre forfait mobile) ou en mode data-VoIP aux conditions tarifaires de votre FAI (et donc gratuit vers moult destinations). Enfin, vous recevez les appels destinés à votre box où que vous soyez dans le monde (en zone de couverture data).

En préambule

Condition incontournable pour utiliser Fring, le logiciel ultime à mon sens, être en possession d’un mobile Nokia listé ici :

tel_liste

Lourde condition, j’en conviens, mais pour les autres terminaux Symbian ou pour ceux qui tournent sous Windows Mobile, des versions compatibles sont en cours de développement. En attendant, je conseille le logiciel Go-Sip qui permet de passer ses appels avec la technologie Sip mais qui est beaucoup moins complet, beau et inventif que Fring.

Autre condition, souscrire un accès et / ou un forfait data auprès de votre opérateur mobile. Une connexion Edge est suffisante (même pour les appels vocaux, promis ! En revanche, je n’ai pas testé en GPRS) mais bien sûr tout fonctionne bien avec de la 3G ou de la 3G+ (HSDPA). Cette liaison data vous permettra de rester en contact avec vos amis partout en France et dans le monde (attention au roaming data quand même). Si votre terminal est compatible WiFi, préférez cette connexion : le débit est supérieur, gage de meilleure qualité lors des communications et surtout, elle ne vous coûte souvent rien.

A noter qu’avec un terminal compatible WiFi (le N95 par exemple) et en zone de couverture WiFi, il est possible d’utiliser Fring et donc de passer des appels même sans avoir inséré de carte Sim dans votre mobile !

On installe !

Tout se passe sur le site de Fring, dès la page d’accueil. Simplissime : choisissez le modèle de votre terminal, votre pays, indiquez votre numéro de mobile et votre adresse mail. Après validation, vous recevrez un SMS avec un lien qu’il faudra suivre pour télécharger le logiciel à installer sur la mémoire du mobile ou sur une carte mémoire, peu importe.

La suite n’est pas plus compliquée : pour chaque IM pour lequel vous possédez un compte, indiquez votre log et votre mot de passe et le tour est joué ! La liste de vos buddies apparaît, classés par statut et ordre alphabétique, quelque soit l’IM qu’ils utilisent ! Vous êtes désormais joignable soit par texte, soit par « téléphone ». Dans tous les cas, tout est transparent pour votre correspondant : le bonheur.

front

Pour ce qui est du Sip, vous aurez besoin d’un élément complémentaire : le proxy utilisé par votre FAI pour faire transiter les appels. Pour un client Free par exemple, sont demandés :

  • – l’identifiant : c’est votre numéro de box (en 095X) ;
  • – le mot de passe : les dix caractères que vous avez choisi dans votre console de gestion de votre ligne ADSL ;
  • – le fameux proxy : freephonie.net

Après la connexion (comptez dix bonnes secondes quand même), votre Sip est opérationnel !

Le rêve réalisé

Personnellement, la solution Fring me convient parfaitement. Très simple à utiliser et agréable visuellement (les visuels de couleur placés devant chaque contact sont super sympas !), le logiciel est complètement fonctionnel, bien qu’encore en version bêta (me demande pourquoi).
Dès l’allumage du mobile, Fring se lance, prend le dessus sur la gestion des appels et se connecte automatiquement à mes comptes IM et Sip. Il est bien sûr possible de mettre Fring en tâche de fond mais pensez à passer par lui pour tous vos appels ! Grosso modo, hormis les appels vers les mobiles, tout passe par Fring (notamment grâce au Sip) !

appli

Question qualité sonore, j’avoue avoir été assez bluffé : à partir du moment où votre signal de connexion (Edge, 3G(+) ou WiFi) est assez fort et stable, la qualité des communications est plus qu’honorable. En revanche, phénomène récurent rencontré : au bout de quelques secondes, un décalage de crée entre le moment où vous finissez une phrase et le moment où votre correspondant l’entend. A tous les coups une difficulté due à l’encodage et à la transmission de la voix sur les réseau IP…

J’attends vos retours d’expérience dans les commentaires !

PS : utilisateurs de Twitter, réjouissez-vous ! Depuis la mi mai, Fring est « Twitter inside » ! Bien que n’ayant toujours pas complètement saisi le but de Twitter (lol), j’ai testé, ça marche ! Dans Options / Settings / Configure services de Fring, cochez Twitter et indiquez vos log et mot de passe. Twitter apparaît dans votre liste de contact. Options / Chat, saisissez votre texte et envoyez, le tour est joué. Une démo en vidéo ? C’est là que ça se passe.