Un aller-retour avec le GPS Takara GP26

Un aller-retour avec le GPS Takara GP26

Je vous avais parlé il y a quelques semaines d’un nouveau modèle de GPS autonome lancé à moins de 100 euros par Takara. Je dois avouer que j’étais un peu sceptique parce que ce modèle n’est vendu qu’avec la carte routière française alors que je possède le Danew 125 qui, pour le même prix, inclut la carte de l’Europe entière. Toutefois, les caractéristiques techniques du Takara étant différentes de mon GPS (pas la même antenne GPS, pas le même processeur, etc.), j’ai décidé de tester le GP26 en conditions réelles.

Week-end dernier, week-end prolongé. Départ pour Fermanville, en Basse-Normandie.


Agrandir le plan

Esthétiquement parlant, aucune hésitation ! Le Takara est vraiment plus sympa que le Danew. D’un côté on a un appareil qui fait « solide » alors que le second, avec sa coque plastique de mauvaise qualité donne l’impression d’un jouet. Deuxième bon point pour la Takara : il est livré avec un cable allume-cigare, vendu en option pour le Danew qui lui est proposé avec un chargeur secteur (complètement débile comme choix…). Enfin, alors qu’il est préférable de déployer l’antenne carrée du Danew pour une bone réception du signal GPS sous le parebrise, le Takara, lui, possède une antenne interne très sensible.

Pour le reste, peu de différences : le bras support du GPS se fixe sur le parebrise comme un jeu d’enfant et tient solidement. Côté menus, le Takara et le Danew sont similaires (logiciel Destinator inside pour les deux modèles), l’écran tactile de 3,5 pouces fonctionne bien et permet un affichage efficace du clavier vituel pour taper le nom des destinations ou pour choisir les points d’intérêt. Avantage Takara : il fait office de player photos, vidéos et e-books. Anecdotique mais peut-être certains y voient un usage.

Mais là où le Takara bat le Danew à tous les coups, c’est sur la vitesse avec laquelle il vous localise. Je n’ai pas chronométré mais je pense que le Takara est presque deux fois plus rapide 🙂
Pour ce qui est de la navigation, les deux modèles se valent avec un chouilla de précision supplémentaire pour la GP26 : on est toujours bien situé par rapport à la situation géographique réelle, ce qui est moins vrai avec le Danew. Pas grand chose mais dans les carrefours complexes à multiples entrées / sorties, c’est bien appréciable.

Enfin, les synthèses vocales se valent : des voix moches mais finalement efficaces et distinctes.

Au final, ce petit Takara GP26 m’a plutôt séduit. Dans la game de prix des GPS autonomes à moins de 100 euros, il est un très bon premier investissement prêt à l’emploi. Toutefois, les grands voyageurs paneuropéens lui préfèreront le Danew sans oublier d’ajouter le chargeur allume-cigare vendu pour une dizaine d’euros supplémentaires.

Pour finir, voici les specs complètes du GPS Takara GP26 :

– CPU Centrality 372 MHz
– Ecran digital 3.5’’, tactile (stylet fourni)
– Guidage Vocal
– Lecteur MPEG4/MP3/JPEG/Ebook
– Livré avec Cartographie Navteq sur SD Card
– Cartes 2D-3D jour/nuit
– Base radars préchargée
Antenne Atlas III intégrée
– Accessoires fournis: Batterie, câble allume cigare, support universel

En option :

– Alimentation secteur 230/12 Volt
– Antenne extérieure
– SD Card disponible pour tous pays