Philips SHH8008 : des intras pour iFan

Philips SHH8008 : des intras pour iFan

Jamais deux sans trois ! Je me suis attelé à un autre test de matos audio. Après les Earwalks et la Tonik Ball de Neo, j’ai pu utiliser pendant un mois des tours d’oreille de la marque Philips. Répondant au doux nom de SHH8008, ces intra-auriculaires à brancher sur un portable disposent de plusieurs atouts qui séduiront les mélomanes.

Vous aller dire que je pinaille d’entrée, mais ma première impression sur les SHH8008 a été quelque peu… négative. Je m’explique : j’ouvre l’emballage, je sors les écouteurs et là surprise ! Ils sont équipés d’une magnifique prise jack 3,5 mm, idéale quand on est l’heureux détenteur d’un iPhone. Oui, sauf que lorsqu’on regarde dans le fond de la boîte, plus rien, pas d’adaptateur pour des terminaux plus anciens. L’ « astuce » made in Phillips : sur la face du packaging on peut lire « Envie d’un adaptateur de casque pour téléphone ? (Vendus séparément) ». Assez bof quand la marque hollandaise propose en toutes lettres un « Dynamic sound for mobile phones » et que le visuel sur l’arrière de la boîte fait croire qu’un adaptateur est fourni…

Bref tout ça pour dire que je me suis rabattu sur mon bon vieux iPod pour profiter des SHH8008. Cela aurait été dommage de passer à côté de ces écouteurs qui s’avèrent être vraiment pas mal…

Premier avantage des SHH8008 : leurs performances sonores vraiment bluffantes. Le son est clair, puissant et les basses sont au rendez-vous. Grâce aux 100 Db et au système Bass Wave, qui accentue les tonalités graves, les amateurs de morceaux « qui font boom boom » seront aux anges (ex : Skyseb avec du Sean Paul, Patmobile grand fan d’Hervé Villard…).
Les écouteurs de Philips assurent également côté confort d’utilisation. Grâce à leur matière en caoutchouc flexible ainsi qu’à trois tailles d’embouts interchangeables, ils se calent facilement dans l’oreille. En somme, pas de problème pour les mettre, même en mode zombie mal réveillé… Petits (9 mm de diamètre) et légers, les SH8008 sont surtout très sympas à utiliser au quotidien. Après avoir goûté à la tranquillité conférée par ces intra-auriculaires, impossible de reprendre des écouteurs classiques qui ont peu d’isolation phonique et laissent passer les klaxons, cris d’enfants et autres bruits de la ville.

Et pour les joggeurs du dimanche me direz-vous ? Les SHH8008 sont en effet qualifiés d’ « écouteurs sports haut de gamme » sur shopzilla.com. Haut de gamme, je ne sais pas, mais pour le sport, pas de problème. En effet, grâce à la forme en tour d’oreille, ils tiennent vraiment bien, même pendant l’effort. Petit plus : le caoutchouc des tours d’oreille et des embouts n’irrite pas l’oreille (mais ne fait pas courir plus vite malheureusement…).

Niveau look, j’étais un peu refroidi à l’idée de porter des intras en forme de prothèses auditives. Mais grâce à leur petite taille et leur couleur noire passe-partout, ils sont aussi discrets que des écouteurs « classiques ». La finition métal leur confère même un petit côté fashion.

Côté connectique, outre le jack, évoqué en intro, les SHH8008 disposent d’un câble noir qui a le défaut de sa qualité : assez long pour ne pas gêner l’utilisateur quand le baladeur est mis au fond d’une poche, mais trop long (1 m 35 rallonge comprise !) donc assez galère à démêler. Deuxième point noir : pas de réglage du volume sur le fil. Un problème corrigé par l’achat d’un adaptateur à… 18 €.

En conclusion, si vous êtes propriétaire d’un MP3 ou d’un iPhone, ces tours d’oreille au look design et au prix oscillant autour de 30 € proposent un bon rapport qualité-prix. Par contre, si vous souhaitez brancher les SHH8008 sur votre (vieux) téléphone, rajoutez un petit pécule ou passez votre chemin.