Parrot Asteroid, l’autoradio Android connecté

Parrot Asteroid, l’autoradio Android connecté

L’année dernière lors du CES, Parrot avait buzzer avec son AR Drone et cette année la firme française remet ça avec le Parrot Asteroid. Il s’agit d’un autoradio qui tourne sous Android (Android 1.6 ? Parrot n’a pas voulu nous le dire) et offre ainsi des fonctionnalités avancées comme Deezer, Liveradio (radio internet), Coyote, recherche de parkings à proximité ou encore Google Maps avec navigation. Il faut connecter une clé USB 3G pour bénéficier de ces services. Cet autoradio offre une richesse de connectique : dock iPod, line-in pour baladeurs MP3, entrée Sirius, slot SD Card, 4 ports USB. Bien sur il y a un tuner FM et le Bluetooth. Une molette style « jog wheel » d’Apple permet de naviguer dans les menus qui s’affichent sur l’écran de 3,2 pouces. Parrot propose de contrôler la bibliothèque musicale grâce à la reconnaissance vocale : il suffit de dire « Michael Jackson » pour afficher l’ensemble des titres de l’artiste, parfait pour assurer la sécurité au volant.

Mais le plus du produit c’est Android pour ses aspects open source et évolutif. L’objectif de Parrot est de développer des applications pratiques pour les intégrer par défaut dans l’Asteroid mais aussi de laisser les développeurs créer des services à valeur ajoutée. Via Installer, l’utilisateur pourra ajouter des applications très facilement et ainsi enrichir son expérience. En revanche, aujourd’hui quasiment tous les véhicules sont équipés d’un autoradio et est intégré dans le tableau de bord. Parrot serait en cours de négociation avec des constructeurs automobiles pour proposer l’Asteroid à leurs clients. Pour parer à cette « contrainte », Parrot travaille sur un concept baptisé Parrot Asteroid Touch. C’est toutes les fonctionnalités de l’Asteroid mais intégré dans un boitier format GPS nomade; de cette façon, il suffit de clipser la ventouse au pare-brise du véhicule et on peut commencer l’expérience Asteroid.

Le Parrot Asteroid est un autoradio évolutif et connecté qui risque de marquer une nouvelle étape dans nos usages, mais c’est aussi un signe de diversification pour Android. L’année 2011 semble être une année charnière pour Android. Je suis curieux de voir les annonces au Mobile World Congress (février) mais surtout celles de l’IFA (septembre) où j’aimerai voir des produits électroménagers sous l’OS de Google. Wait and see…

La sortie du Parrot Asteroid est prévu pour le premier trimestre 2011 en Europe. Aucun information concernant le prix.