Nike et iPod : touyoutouyou power

Nike et iPod : touyoutouyou power

De plus en plus de gens se mettent à courir le dimanche matin ou même pendant les heures de déjeuner afin de « garder la ligne ». Une fois l’enthousiasme de la bonne résolution passée, l’envie de courir diminue et si on court en solo, c’est le drame. Oyez, oyez, réjouissez-vous, Nike et iPod pensent à vous et proposent une nouvelle expérience !


Nike, l’une des marques emblématiques du sportswear s’associe avec Apple pour nous offrir le Sport Kit Nike + iPod. Mais c’est quoi donc ?
Tout d’abord, équipez-vous en choisissant une paire de Nike+, nouvelle gamme de baskets, puis un petit iPod Nano (rose pour Gamongirls :)) et enfin le Sport Kit. Il permet à vos baskets Nike+ de communiquer avec votre iPod Nano. Le détecteur utilise un accéléromètre de précision pour mesurer votre activité, puis transfère ces données sans fil au récepteur de votre iPod Nano.
Pendant votre course, l’iPod vous communique différentes informations (temps de course, distance parcourue, etc…) et vous booste en jouant vos titres favoris. Une voix vous donne même des indications !

Après avoir transpiré et couru sur des mélodies qui donnent la pêche, vous rentrez dans votre petit nid douillet pour synchroniser votre iPod avec iTunes; toutes les données de votre course sont envoyées sur le site Nikeplus.com et là le vrai challenge commence ! En effet, il est possible de défier d’autres coureurs et de vous mesurez à des centaines de sportifs à travers le monde. Vous n’êtes plus seul à courir !

Il faudra compter 30€ pour le Sport Kit, environ 200€ pour l’iPod Nano (le prix varie selon le modèle choisi) et à peu près 100€ pour la paire de Nike. Avant de perdre quelques kilos, votre porte-monnaie s’allégera de près de 350€ ! Enfin c’est moins cher qu’un abonnement au Club Med Gym et l’esprit de compétition avec le monde entier est sympa.

J’aurai bien aimé participer à l’expérience mais hélas il y a eu trop de demandes… dommage mon corps me réclame chaque jour de lui faire du bien ! En attendant, je vais soutenir moralement Aziz et la bande de bloggeurs qui participe à l’aventure. Allez une, deux, une deux…