Nike arrête le bracelet connecté FuelBand pour se concentrer sur la partie logicielle

Nike arrête le bracelet connecté FuelBand pour se concentrer sur la partie logicielle

Nike renonce à la compétition des bracelets connectés et ne souhaite plus faire que du logiciel. Dommage…

Nike a licencié à peu près 80% de l’effectif en charge du Nike FuelBand. Ce licenciement fait que Nike ne sortira pas de nouveaux bracelets connectés mais il préfère tenter de vendre son expertise à d’autres marques qui pourront se servir de son logiciel.

On peut se demander pourquoi Nike renonce à ce produit qui, même s’il n’était compatible qu’iOS, bénéficiait d’un bon retour et d’une bonne notoriété. L’arrêt survint juste avant les conférences pour développeurs d’Apple et quelques mois avant le lancement de l’iPhone 6. On peut donc penser que Nike qui a un partenariat privilégié avec Apple va intégrer son logiciel dans le prochain smartphone de la pomme. En effet depuis l’iPhone 5S il y a un processeur compagnon qui fait à peu de choses près ce que le Nike FuelBand est capable de faire, il fait donc un peu doublon. De plus, les rumeurs autour d’une iWatch ne cessent d’arriver chaque semaines. Peut-être que l’iWatch ou l’iPhone 6 bénéficieront de l’expertise de Nike ? La réponse dans quelques mois maintenant…

Cependant, Nike continuera d’assurer le support sur ses produits donc il n’y a pas de soucis à se faire si vous désirez acheter un FuelBand dans les prochaines semaines. De plus Nike continuera de développer des applications et de fournir aux développeurs des APIs pour se servir de ses bracelets connectés.