Licence 3G : l’Arcep rejette la candidature de Free / Iliad

Licence 3G : l’Arcep rejette la candidature de Free / Iliad


Alors qu’Iliad (maison-mère de Free) était seule en course pour l’obtention de la 4ème licence 3G en France avec son offre Free Mobile, on a appris ce matin via un communiqué de presse de l’Arcep que la demande du trublion français de l’Internet a été rejetée.

Motif : les conditions financières demandée par Free Mobile ne respectent pas la loi de finance et plus globalement, « la candidature de la société Free Mobile, telle que présentée dans son dossier de candidature du 30 juillet 2007, ne respecte pas les critères de qualification et ne peut, par suite, qu’être rejetée.« 

Voir le communiqué de presse de la décision de l’Arcep.

Pour autant, Free Mobile n’est pas un projet mort-né : dans un communiqué, Iliad réaffirme son intéret pour la quatrième licence de téléphonie mobile très haut débit, à condition que les pouvoirs publics mettent en oeuvre les conditions en permettant l’émergence. Autrement dit, si les pré requis demandés par Iliad lors du dépôt de sa candidature étaient acceptés… Bref, on tourne en rond.

Voir le communique de presse d’Iliad, en réaction à celui de l’Arcep.

Pour l’heure en tout cas, seules Orange, SFR et Bouygues Telecom sont titulaires d’une licence 3G en France. Mais peut-être pas pour longtemps : la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, a indiqué ce matin que « toutes les options restent ouvertes pour l’attribution d’une quatrième licence de téléphonie mobile.« 

A suivre, donc.