La Blackberry Playbook se vend bien

La Blackberry Playbook se vend bien

Surprise outre Atlantique, la Blackberry Playbook semble séduire au-delà des espérances de RIM.

En effet, 250 000 exemplaires environ ont trouvé preneur pendant le premier mois de commercialisation d’après RBC Capital Markets. Si ces estimations s’avèrent exactes, la Blackberry Playbook fera mieux que la Xoom de Motorola que certains qualifient déjà de bide avec seulement 250 000 tablettes écoulées deux mois après son lancement. Bon vous me direz que dans tous les cas on est très loin de l’iPad 2 qui caracole en tête et dont chaque unité fabriquée est certaine d’être vendue. Quoi qu’il en soit, à ce rythme, RIM pourrait donc vendre quelques 500 000 Playbooks au cours du premier trimestre de son année fiscale, voire même 2 millions d’exemplaires en un an, si tant est que la cadence ne faiblit pas. Pas mal pour une tablette qui manque encore cruellement d’applications et qui n’est pour le moment, toujours pas en mesure de relever les emails sans smartphone Blackberry .