Je facebooke, donc je suis !

Je facebooke, donc je suis !

« Je vous parle d’un temps, Que les moins de vingt ans, Ne peuvent pas connaître »… Derrière les paroles de Charles Aznavour, je veux partager mon avis sur l’évolution du point de contact entre les gens dont certains vont dire « ahahahah les vieux ! ».

Je me souviens lorsque j’étais adolescent (je vous parle en noir et blanc) et en vacances, j’échangeais mon adresse postale avec les copains pour rester en contact. Dès fois, il y avait échange du numéro de téléphone fixe, mais les parents n’aimaient pas trop ça. Puis le téléphone mobile est arrivé, en juin 1996 avec Bouygues Telecom pour ma part, et je donnais fièrement mon numéro à mes contacts et surtout c’était la fin de la prise de tête avec « la mama ». Téléphoner comme on veut, quand on veut où on veut… classe et surtout un peu lunaire à l’époque. Les technologies évoluant, le point de contact devenait un service Internet, MSN ! « File moi ton MSN, et on pourra tchatter ! ». Voila un moyen sympa pour rester en contact avec ses potes et les différentes rencontres (soirées, vacances,…).

Mais aujourd’hui les choses évoluent encore, et cela fait 4-5 fois que l’on me dit « c’est quoi ton Facebook ? » au lieu de me demander mon numéro de téléphone mobile. Quoi il faut être sur Facebook pour exister et être en contact avec sa tribu ?! Ouf, j’ai un compte (ajoutez moi comme ami), je peux avoir des amis et faire des connaissances. « Je facebooke, donc je suis ! ». Quel sera le prochain point de contact entre les individus ? Un service Internet ? Le téléphone mobile ? un mix des deux ?… wait and see comme on dit !