iPhone : il a (quand même !) des défauts

iPhone : il a (quand même !) des défauts

C’est vrai quoi ! Il est beau, il fait tout, il est fluide, il est révolutionnaire, il est, il est…

Oui, tout cela est vrai. MAIS ! Attardons-nous un peu sur les défauts de l’iPhone. Sisi ! Il en a. Après deux semaines d’utilisation, petit bilan des « trucs qui vont pas » sur le mobile d’Apple.

En voici le TOP10 !

1 – La connexion Bluetooth est super décevante
En gros, oubliez tout ce que Bluetooth sait faire. Avec l’iPhone, la dentbleue ne vous servira à rien d’autre qu’à y connecter une pauvre oreillette pour prendre et lancer des communications. Impossible de coupler le mobile avec un ordi (Mac ou PC), ni à un mobile, ni même à un autre iPhone. Pas la peine d’essayer non plus de le coupler avec un casque stéréo Bluetooth pour profiter de votre zik préférée 🙁 Bref, pour nous, c’est le pire défaut qu’on ait trouvé à l’iPhone.

2 – L’appareil photo n’est bon que dehors
Ben oui… Sans flash, faut pas rêver : dès que la luminosité est trop faible, impossible de faire de bons clichés. Ajoutez à cela qu’aucun zoom n’est possible et que le menu de paramétrage est aux abonnés absents et vous aurez compris que l’iPhone ne sert que d’APN de secours.

3 – La musique : pas trop fort !
Paraît que c’est propre aux produits d’Apple : les écouteurs saturent rapidement et les basses ne sont pas correctement reproduites. Quant à l’écoute sans casque, c’est pareil… mais en mono ! En effet, si l’esthétique de l’iPhone laisse à penser qu’il y a bien deux petits hauts parleurs sur le côté bas, il n’en est rien : il y a un seul haut parleur (côté gauche) et côté droit il s’agit en fait du micro qui sert à capter la voix en conversation. Du coup, si en écoute faible ou moyenne la musique n’est pas trop mal rendue, si on monte un peu trop le son, c’est la cata.

4 – Un Safari sans Flash
Partir au milieu de la savane sans son Flash, c’est idiot :o)

5 – Pas d’installation d’application
En tout cas, pas encore 😉

6 – En charge et en transfert de données : ça chauffe !
Mais bon, c’est le cas pour presque tous les PDAphones…

7 – Traces de doigts
Ca, c’est propre aux écrans tactiles…

8 – Pas de subvention opérateur
$500 minimum pour un mobile, wow !

9 – Pas de personnalisation
Pas de fond d’écran perso et pas possible de changer de sonnerie (pour l’instant).

10 – Tu flippes… de le péter
Bha ouais, faut en prendre grand soin !

10bis – Tu flippes… de le sortir en public
De peur d’être assailli de questions et de gens qui veulent l’essayer ! 😉