Giiks Yourself ! du netbook Lenovo Ideapad S10

Giiks Yourself ! du netbook Lenovo Ideapad S10

Au moment de l’appel à candidature de ce Giiks Yourself !, nous n’avions pas pu dévoiler le visuel ou la marque de du netbook que nous vous proposions de tester…

Il s’agissait donc du S10 de Lenovo, qui sera vendu dans les Clubs Bouygues Telecom à partir du 17 novembre pour 149 €, avec souscription d’un Forfait Internet 3G / Edge.

Matthieu l’a testé. Voici son compte-rendu 🙂

N’hésitez pas à lui poser des questions complémentaires dans les commentaires !

———————

Tout d’abord je tiens à préciser que je suis loin d’avoir un profil « geek », mais je suis un utilisateur intensif du web et j’ai un iPod (quand même). J’ai donc testé ce petit Lenovo S10 comme un utilisateur tout ce qu’il y a de plus lambda.

Dès l’ouverture de la boiboîte on est surpris par la petitesse, la légèreté du produit, son aspect compact mais aussi l’impression de solidité qui s’en dégage. C’est peut-être évident, mais quand, comme moi, c’est le premier netbook que l’on a en main, c’est vraiment surprenant. Seul petit regret, le packaging qui aurait sans doute gagné à être un peu plus soigné… l’expérience Apple est passée par là.

Du format d’un livre, la tenue en main du Lenovo est surprenante. Ca tient dans le sac à main de ma copine ! Bluffant. Il n’y a aucun doute, c’est fait pour la mobilité et on a rapidement envie de le trimballer partout avec soi.

Une fois déplié on est de nouveau surpris par l’écran de 10 pouces finalement très confortable pour un si petit bidule. Reste à voir ce que ce truc a dans le ventre. J’ai trouvé l’allumage un peu longuet mais c’est un détail et le modèle que l’on m’a prêté avait déjà été utilisé et son disque dur était loin d’être vide.

C’est là que je me suis rendu compte du risque de ce test : le Lenovo, malgré d’excellentes performances affichées, n’est qu’un PC d’appoint valant moins de 330 euros, pas question de le tester comme un ultra PC qui vaut le triple ! C’est un vrai risque vu ses qualités…

Première chose, j’ai installé iTunes et c’est nickel. Le son aux enceintes n’est pas terrible mais au casque c’est parfait. Quant aux 80 giga de DD, ils laissent de la marge pour du stockage en tout genre et le giga de mémoire vive permet de travailler très confortablement et rapidement. J’ai juste un doute sur le fait que Windows XP soit l’interface rêvée pour un produit comme celui-ci. La création d’une interface plus légère ne serait sans doute pas de trop…

Passons au surf. Etre allongé sur son canapé sans avoir un radiateur de quelques kilos sur le ventre est un luxe rare ! Avec le header de navigateur il faut reconnaître que l’écran devient vraiment tout petit, la meilleure solution est d’adopter l’escamotage automatique qui permet un bon confort de lecture. Quant aux connexions, c’est là aussi parfait, en Wifi, en direct ou avec une clé 3G. Cette dernière reste le top en mobilité : j’ai pu changer un billet de train dans ma voiture en plein Paris (pas en conduisant, ne poussons pas…) ! Grâce au processeur (1,6 Ghz) tout passe sans problème…

Pour un portable de cette taille, l’objectif de mobilité est parfaitement rempli. Finalement le seul défaut reste dans le clavier. La touche « shift » de gauche est vraiment petite et gênante, de même que le pad. Il y a, à mon avis, un petit travail d’ergonomie à réaliser. Taper et écrire est loin d’être un souci mais un pad déporté à droite ou à gauche et un chouilla plus grand aurait sans doute été un gain.

Au final, je n’ai vraiment pas grand-chose à redire. Mes besoins étant véritablement un portable d’appoint pour écrire, faire du Powerpoint, stocker un minimum et surfer tout en n’étant pas encombré, le Lenovo m’apparait réellement comme un must. Son seul défaut vient de sa qualité : un clavier petit et surtout pas très bien conçu.

J’oubliais aussi de dire que l’autonomie est largement suffisante avec plus de deux heures, ce qui permet par exemple de regarder sans soucis un film DivX dans le train ou dans l’avion.

Je n’ai pas eu le temps d’installer Photoshop dessus mais vu la puissance, je ne pense pas que j’aurais eu le moindre problème, même avec l’écran (mais il faut prendre ça en appoint encore une fois).

Que dire de plus. J’ai été emballé puisque finalement je n’ai pas eu affaire à un erstaz de PC, sans mémoire et sans puissance, mais bien à un petit PC avec toutes les qualités que cela comporte. Personnellement mon cadeau de Noël est tout trouvé !