Casque Pulsar 590A : sans fil et sans reproche !

Casque Pulsar 590A : sans fil et sans reproche !

Enfin ! La rédaction a reçu le casque Hi-Fi stéréo Bluetooth qui figurait en bonne place dans sa liste de Noel. Nos premières impressions : tant en termes de connectivité qu’en performances audio, ce casque fait un sans faute ! Test et gallerie de photos.

En tant que fan de musique, vous avez certainement remarqué que les casques vendus avec les lecteurs MP3 sont rarement satisfaisants du point de vue sonore. Leur plus gros défaut : des basses inexistantes ou au rendu décevant. En plus, qui n’a jamais subi l’entortillement hasardeux du câble de son casque « rangé » dans son sac ou dans sa poche ? Combien de minutes perdues (+ l’énervement) à défaire les nœuds lorsqu’on veut profiter de sa musique préférée ? Le top ? En plein milieu de sa chanson préférée, votre mobile se met à vibrer et pour prendre l’appel, il faut se déboucher une oreille, laisser pendouiller le fil…

Bref, coupez le cordon et bienvenue en 2007 : optez pour un casque stéréo Hi-Fi Bluetooth (BT). Sur les conseils d’un ami, l’équipe de Giiks.com a commandé le Pulsar 590A de Plantronics et n’a pas été déçue. Voir les caractéristiques techniques sur le site de Plantronics.

Livré dans une grande boîte, le casque, pliable mais solide, est complété par un petit appareil rond (en fait un émetteur BT) qui se branche (via une prise mini-jack) sur n’importe quel lecteur MP3, console de jeux portable, ou même TV. Le casque lui-même sert de récepteur BT et diffuse la musique du lecteur avec un rendu sonore excellent. Il a presque le défaut de sa plus grande qualité : une attention particulière a vraisemblablement été portée à la profondeur et au volume des basses. Faites le test avec du Bjork, du Massive Attack ou encore du Sean Paul, c’est fatal ! Du coup, si, de ce point de vue, le son est vraiment excellent, on a l’impression que les aigues manquent de présence… En revanche, rien à redire quant à la bonne tenue du casque sur la tête, ni sur les écouteurs eux-mêmes : leur diamètre recouvre parfaitement les oreilles et ne laissent passer presqu’aucun son extérieur.

Concernant l’autonomie, le constructeur annonce dix heures non stop. Perso, je ne suis jamais tombé en rade de batterie. L’idéal étant, si possible, de poser le casque sur sa base (top design d’ailleurs) le soir avant d’aller dormir.

Pour ce qui est de l’utilisation courante, aucun souci : le casque et son appendice sont pré-couplés en usine et ils se reconnaissent automatiquement dès l’allumage. Ensuite, il suffit de coupler son mobile au casque (code de sécurité = 0000) pour pouvoir prendre ou passer des coups de fil, comme avec n’importe quelle oreillette BT. Intelligent, le casque masque le son provenant du lecteur MP3 le temps de l’appel et remonte le son une fois raccroché.

Sur l’oreille droite se trouvent les commandes : décrocher / raccrocher, mute (en mode musique) / secret (en mode téléphone), volume + / – et, top du top, plage suivante / plage précédente (uniquement si votre mobile est compatible avec la technologie BT 2.0).

Bien évidemment, les possesseurs de PC portable compatibles BT peuvent profiter du casque pour écouter leurs morceaux préférés compilés sur leur media player + profiter du micro casque pour converser sur leur IM favoris (en voix sur IP) + passer un coup de fil avec leur mobile BT. Attention : il est vivement déconseillé de TOUT faire à la fois !

Pour finir, vous l’aurez compris, ce casque à tout faire est une petite merveille, super utile et qui bénéficie d’un soin réel apporté au rendu sonore. Un tout petit défaut : la lumière bleue clignotant sans arrêt sur l’oreille droite… Pas facile de passer inaperçu dans les transports en commun…

Un dernier mot : le prix ! Si le Pulsar 590A est proposé à 150 euros dans les magasins aux quatre lettres, vous n’aurez aucun mal à le trouver pour moins de 100 euros, frais de port inclus sur le net.

En bonus, voici une petite gallerie de photos pour voir la bête sous tous les angles.

[pictobrowser 69476095@N00 72157594488009865]