Roaming data : la Commission européenne veut arbitrer

Roaming data : la Commission européenne veut arbitrer

Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l’information et des médias, veut appliquer à la data en roaming la recette qu’elle a mise en œuvre il y a un peu plus d’un an pour les appels vocaux.

Son idée : forcer les opérateurs à baisser le prix qu’ils appliquent à leurs clients en roaming lorsqu’ils envoient des SMS et font de la data en Europe.

Ainsi, la commissaire voudrait que le prix d’un SMS envoyé d’un état membre à un autre ne puisse pas être facturé plus de 13 centimes, contre 30 actuellement en moyenne. Pour la data, le plafond serait fixé à 1,20 euro par méga, contre une dizaine d’euros actuellement, selon les opérateurs et les offres.

En février dernier, les Mobile Challengers avaient décidé d’une baisse du tarif de gros concernant la data en roaming, sans toutefois que cette annonce ne soit suivie d’effet pour le consommateur.

Ce projet de règlement devrait être présenté au Parlement européen dès le mois prochain.