NTT DoCoMo transforme le smartphone en traducteur

NTT DoCoMo transforme le smartphone en traducteur

Depuis plusieurs années, NTT DoCoMo présente des solutions de traduction de japonais vers d’autres langues et inversement. Cette année l’opérateur japonais va proposer deux applications pour ses clients, une qui propose de la reconnaissance vocale (speech to text) et une en réalité augmentée.

La première application (Hanashite Hon’yaku) sera disponible le 1er novembre et permettra de traduire à la volée des mots en japonais vers plusieurs langues (dix pour le moment) et inversement. J’ai fait le test et ça fonctionne très bien, même dans un environnement bruyant comme sur un salon. Chance, sur le stand de NTT DoCoMo il y avait une française qui a pu faire une démonstration avec son collègue japonais. En plus d’énoncer le texte traduit (text to speech), il y a l’écriture de la phrase dans les deux langues. Cerise sur le gâteau, l’application permettra d’appeler un numéro qui traduira en temps réel les phrases à un interlocuteur étranger. Le meilleur exemple en terme d’usage et la réservation pour un restaurant. Vous voulez réserver pour trois personnes à 20 heures, et bien c’est impossible. Avec ce service, le serveur vocal vous mettra en relation avec le responsable du restaurant, et les propos échangés seront traduits en temps réel. Malheureusement, je n’ai pas pu tester mais sur le papier c’est la solution ultime pour lever la barrière de la langue.

 

 

 

La seconde application (Utushite Hon’yaku) est une évolution du « Menu Translator » disponible sur le Google Play Store (lire l’article) que l’on vous a présenté l’année dernière lors du CEATEC. Cette nouvelle application permet maintenant de traduire instantanément les menus, les panneaux d’informations, des affiches,… Il suffit de pointer l’appareil photo de son smartphone sur la partie à traduire et le texte original est remplacé par le texte de sa langue. Pour le moment, les langues supportées sont le japonais, le coréen, le chinois et l’anglais. A terme, d’autres langues seront disponibles comme le français.