Bientôt la (vraie !) télé sur mobile ?

Bientôt la (vraie !) télé sur mobile ?

Pour ce nouveau rendez-vous thématique du « test du vendredi », Giiks a testé la TNT sur mobile ou le DVB-H pour parler giik ! Cette semaine, Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture et de la Communication, a testé la diffusion des programmes de France 2 et Eurosport dans le métro parisien.



C’est fin novembre que le Sénat se penchera sur le projet de loi relatif à la modernisation de la diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur. Au menu, le basculement total de la diffusion en « tout numérique », les conditions du développement de la haute définition mais surtout, un texte destiné à faciliter la mise en place de la télévision mobile personnelle (sur mobile) à la norme DVB-H. Le point sur cette révolution à venir.

Voici une vidéo qui présente différents programmes de la TNT sur mobile.
Attention, l’expérimentation étant actuellement en stand-by, il s’agit d’un flux enregistré, mais cela permet d’avoir une idée du rendu final. Pour l’avoir testé fin 2005 (voir plus bas), il n’y a quasiment aucune coupure et la qualité est top.

Ca se précise ! Le texte visant à encadrer la télé du futur sera débattue au Sénat fin novembre puis à l’Assemblée nationale fin janvier 2007. Objectif : modifier la loi actuelle sur l’audiovisuel pour permettre le développement de la télé sur mobile à la norme DVB-H.

DVB-KOUA ?
Simple ! Faites appel à votre mémoire : avant le satellite ou la TV  »via » ADSL, que fallait-il pour regarder la télé ? (Les plus jeunes lecteurs doivent être attentifs – ils n’ont jamais connu ca ! ;-)) Un « poste » (Lol), un émetteur et une bonne vielle « antenne râteau ».
L’émetteur envoie le signal dans sa zone de diffusion, votre antenne le « capte » et le transmet à votre poste. Pareil pour la radio : ce mode de diffusion, appelé  »broadcast », possède un gros avantage : un émetteur « arrose » indifféremment un nombre infini de récepteurs dans sa zone de diffusion.

Avec l’arrivée de la TNT (une image impec et un son tout pareil), même topo. Or, le DVB-H (norme retenue en France et en passe de l’être partout en Europe pour la télé sur mobile), fonctionne sur le même principe. Autrement dit, quand ce service sera commercialisé, le signal de la télé sur mobile, reçu sur un terminal compatible, sera indépendant des réseau télécoms qui ne seront que distributeurs du service.

Avantage pour le client : une consommation du service illimitée à partir du moment où il a payé l’accès, une qualité d’image optimale et un son stéréo proche de celui d’un CD (idéal pour les chaînes musicales).
Avantage pour les opérateurs mobiles : les réseaux 3G et B3G (Beyond 3G, HSDPA par ex.) pourront servir à autre chose qu’à la diffusion de flux TV, gourmands en ressources et dont la continuité lors du passage d’un relai à un autre est assez aléatoire.

Quand serons-nous mobi-téléspectateurs ?
Hormis la rapidité des débats parlementaires, un consensus semble apparaitre entre tous les acteurs de la télé sur mobile (Etat, CSA, groupes de télévision, opérateurs mobiles, constructeurs de mobiles…) : la Coupe du monde de rugby qui aura lieu en France en septembre 2007. En effet, cet évènement sera très médiatisé et il semble logique de s’appuyer sur l’engouement de la population pour lancer un nouveau service.

« Kessia c’soir à la TV (sur mobile) ? »
Sans entrer dans des détails trop techniques, il faut savoir que les ressources en ondes sont rares. Au départ, seule une vingtaine de chaînes sera diffusée sur la TV sur mobile. Pour info et sans présager des chaînes qui seront présentes au lancement commercial, les testeurs du service fin 2005 ont pu regarder* :
* TF1
* M6
* TPS Star
* LCI
* Eurosport
* Infosport
* TF6
* Télétoon
* Paris Première
* M6 Music Hits

* Expérimentation de neuf mois coordonnée par TPS avec Orange, Bouygues Telecom, TF1 et M6 sur des terminaux Sagem My MobileTV. Mode de compression utilisé : Mpeg4 (H.264).

Détail important : les opérateurs ont demandé que la loi indique qu’à partir du moment où le client paye son accès à la télé sur mobile, il doit bénéficier de TOUTES les chaines diffusées en DVB-H. Sous-entendu, aucun opérateur ne pourra proposer telle ou telle chaîne en exclusivité.

Giiks.com vous tiendra au courant de l’évolution de la mise en place de ce nouveau service qui s’annonce révolutionnaire. D’ores et déjà, voici quelques photos du terminal ayant servi aux tests, le Sagem My MobileTV (designé par Ora Ito).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet des acteurs de la télé sur mobile.

Alors, ferez-vous partie des premiers équipés et sous quelles conditions ?